Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burundi : L'UA autorise le déploiement de 5 000 hommes dans le pays, Bujumbura accuse Kigali de d'entrainer les rebelles
 
Soldats burundais en patrouille dans Bujumbura

© Koaci.com- Samedi 19 Décembre 2015- L’Union africaine (Ua) a autorisé tard ce vendredi, le déploiement d’une mission de 5.000 hommes au Burundi.

Le Conseil de paix et de sécurité (Cps) de l’Ua, a autorisé l’envoi d’une mission de 5.000 hommes au Burundi, afin de tenter d’arrêter les violences Search violences dans ce pays et donné quatre jours à Bujumbura pour en accepter le principe, « le Cps, réuni vendredi à Addis-Abeba, a décidé « d’autoriser le déploiement d’une Mission africaine de prévention et de protection au Burundi Search Burundi (Maprobu), pour une période initiale de six mois, renouvelable », et a demandé « au gouvernement du Burundi Search Burundi de confirmer dans les 96 heures suivant l’adoption de ce communiqué qu’il accepte le déploiement de la Maprobu et de coopérer avec elle », a-t-on appris d’un communiqué publié vendredi soir.

Le Burundi Search Burundi accuse le Rwanda d'entraîner des rebelles Burundais

Par ailleurs, Bujumbura a accusé ce vendredi, Kigali d'entraîner des rebelles Burundais, « il n'y a pas de doute que des Burundais ont suivi l'entraînement militaire dans les camps de réfugiés au Rwanda. C'est évident », a déclaré ce jeudi, Alain Aime Nyamitwe, le ministre burundais des Relations extérieurs et de la Coopération internationale.

Ajoutant, « nous appelons à mettre fin à ces entraînements. Ils n'aident pas à restaurer la coopération entre les deux pays ».

Selon Nyamitwe, des « preuves » montrent que des armes avaient été amenées discrètement au Burundi Search Burundi depuis le Rwanda.

Le Rwanda compte près de 50.000 réfugiés burundais depuis mars 2015, fuyant les violences Search violences dans le pays.

Plus de 200.000 burundais, se sont réfugiés dans des pays voisins, dont le Rwanda, à cause des troubles survenus depuis avril dernier.

Une voiture trouvée près du lac Tanganyika, appartenant à un citoyen burundais qui a aussi la nationalité rwandaise, qui a avoué avoir amené des armes au Burundi Search Burundi depuis le Rwanda, justifie l’accusation de Nyamitwe.

Depuis avril 2015, la crise sécuritaire a coûté la vie à plus de 300 personnes au Burundi.

KOACI, Yaoundé


KOACI.COM est à Yaoundé ! Une info? Appelez la rédaction camerounaise de koaci.com au + 237 691 15 42 77 – ou cameroun@koaci.com
 
 
4796 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 19/12/2015
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions LYTTO61
 
Pierre Nkuruziza comme Ouattara en côte d'ivoire. prêt à Enjamber les cadavres de leurs concitoyens pour le pouvoir .
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login