Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun: Littérature: «Dans la Tourmente», une compilation d'expériences douloureuses pour réveiller les mémoires
 
Aline Fomete (1),  Dans la Tourmente Search Dans la Tourmente d’Aline Fomete (Ph 2)

© koaci.com- Lundi 30 Juillet 2018- Son premier livre « Makwan mon bijou Search Makwan mon bijou » publié en novembre 2015 connait un succès. Il sera inscrit 6 mois après sa sortie, comme œuvre complémentaire au programme scolaire camerounais.

Click to enlarge
Cameroun: Littérature: «Dans la Tourmente», une compilation d'expériences douloureuses pour réveiller les mémoires
Avec « Dans la Tourmente Search Dans la Tourmente », son deuxième opus, la journaliste Aline Fomete née le 8 mai 1986 à Douala, fait une compilation des maux, de dérives, d’épreuves et d’expériences individuelles particulièrement douloureuses, qui ouvrent les yeux et éveillent les mémoires.

Le livre paru aux éditions Africavenir qui emprunte aux interviews réalisées dans le cadre d’une émission radiodiffusée, dévoile le quotidien de personnes apparemment ordinaires, ayant fait une expérience de vie hors du commun.

Les narrateurs y racontent des histoires aussi appétissantes qu'originales trouvant appui sur un fond exclusif de vérité.

« Ça fait mal de voir cela. A la cellule 1, c’est là où on met tout le monde et beaucoup de choses s'y passent, j'en ai vu moi-même de mes propres yeux. Quelqu'un qui pour te donner à manger, devait d'abord te sodomiser Search sodomiser », page 22.

Dans un pays où les sujets liés au sexe sont tabous, la jeune auteure traite du viol, de la sodomie et de la zoophilie.

Sodome et Gomorrhe


« Le client commence à te caresser pendant que le caniche est à côté, après il te dit qu'il ne te veut pas en fait, que tu es vieille pour lui, qu'il voulait une plus jeune, et que son caniche va le faire à sa place », page 28.



Vies brisées ou bouleversées

La plume d’Aline Fomete fait résonner en mots les maux de ces hommes et femmes qui souffrent dans le silence de l’indifférence sociale et dont le goût de vivre s’est effrité avec les épreuves de la vie.

A travers les 153 pages l’auteure nous invite à la découverte de ces expériences douloureuses, individuelles, mais édifiantes qui sont devenues l’apanage de nos sociétés : Histoire de maison hantée, de femme abandonnée, de maladie incurable, de réfugiés, d’abus de confiance, de femme battue, de famille entière capable de fuir son domicile pour une affaire de fantômes. Ou encore l’histoire d'un homme au chômage qui fait carrière dans le striptease au Cameroun.

Viol du corps, viol de l'esprit

« Et c'est là où il a usé de force, et a envoyé sa main entière dans mon vagin. J'ai crié et tout le quartier est sorti. Il a répondu comme d'habitude que « qui aime bien châtie bien », page 60.
Son webzine « Dream mag », bientôt en ligne, est une esquisse de réponse aux maux qu’elle dénonce dans cette dernière parution.

Armand Ougock, Yaoundé
 
 
4672 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 30/07/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login