Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun: L'ambassadeur américain invite Biya à quitter le pouvoir et se fait convoquer
 
© koaci.com- Mercredi 23 Mai 2018- Les autorités camerounaises, reprochent à l’ambassadeur américain au Cameroun, son immixtion, dans les affaires internes d’un pays souverain.


Au lendemain de l’audience accordée le 18 mai dernier, par le président Biya Search Biya à Peter Henry Barlerin, le diplomate américain, dit avoir invité le chef d’Etat camerounais, à quitter le pouvoir.

« J’ai suggéré au président qu’il devait penser à son héritage et à la façon dont il veut que se souvenir dans les livres d’histoire pour être lu par les générations à venir et propose que George Washington et Nelson Mandela soient d’excellents modèles », lit-on dans une déclaration de la représentation américaine à Yaoundé, dressant le bilan de la rencontre entre Biya Search Biya et Barlerin.

Lire : http://koaci.com/cameroun-biya-recu-felicitations-donald-trump-pour-fete-nationale--119891.html

La déclaration suscite un tollé dans le sérail. Globalement, les medias et l’opinion s’offusquent.

Interrogés, de nombreux camerounais ont dénoncé le manque de réserve, le « racisme » et le « désir de dominer », de la part du diplomate américain.

Des intellectuels, dont l’écrivaine Calixte Beyala, sont montés au créneau, pour dénoncer « l’irrespect absolu des conventions internationales.»

« Le diplomate américain a été reçu par le ministre des Relations extérieures, pour lui rappeler son droit de réserve, et le mécontentement des camerounais. Il n’y a pas de refroidissement entre les Etats-Unis et le Cameroun », confie sous couvert d’anonymat, un diplomate en service au ministère des Relations extérieures.

Une première passe d’armes, entre le diplomate américain et le ministre camerounais de la défense, a eu lieu le vendredi 11 mai, à la base aérienne 101 de Yaoundé.

Lire aussi : http://koaci.com/cameroun-lutte-contre-boko-haram-offrent-deux-nouveaux-aeronefs-larmee-camerounaise-119705.html

L’ambassadeur américain, qui offrait deux aéronefs à l’armée camerounaise, a mis en Yaoundé, sur l’utilisation des aéronefs, « réservés » à la lutte contre Boko Haram.

Armand Ougock, Yaoundé

-Pour toute information, joindre la rédaction camerounaise de KOACI au 237 691 15 42 77- ou cameroun@koaci.com –


 
 
7251 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 23/05/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login