Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun : Crise anglophone, le casse-tête d'une rentrée scolaire réussie dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest
 
Issa Tchiroma Search Tchiroma Bakary, lundi soir à Yaoundé (Ph KOACI)

© koaci.com- Mardi 29 Août 2017- A travers une série de mesures, le gouvernement camerounais tente de rassurer les populations inquiètes, par l’appel au boycott de la rentrée scolaire.

L’appel au boycott de la rentrée scolaire dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, a été lancé par des activistes. Les deux régions sont secouées par des interminables revendications politiques. Du jamais vu au Cameroun depuis les indépendances.

Au rang de ces mesures, Issa Tchiroma Search Tchiroma Bakary, le ministre camerounais de la communication et porte-parole du gouvernement, a annoncé le déblocage par son collègue des finances, sur instructions du chef de l’Etat de 2 milliards FCFA.

L’une de ces mesures concerne également l’intégration des enseignants vacataires dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.

Et, l’affectation de 1555 enseignants diplômés de l’Ecole normale supérieure de l'Enseignement technique (ENSET).

Au même moment, les autorités camerounaises ont menacé les fauteurs de troubles. D’après Issa Tchiroma, « les fauteurs de troubles seront traqués ».

Les élites, autorités traditionnelles et chefs religieux sont solidaires des mesures prises par Yaoundé, a fait savoir celui qui assure le porte-parolat du gouvernement.

Pour rassurer parents d’élèves, enseignants et apprenants qui ont vécu une année scolaire 2016/2017 perturbée par des actes de vandalisme, les autorités ont déployé 400 gendarmes supplémentaires. Ce qui porte à près de 1500, le nombre de soldats en mission dans le cadre de la sécurisation de la partie anglophone. Budget pour ce nouveau déploiement, environ 370 millions FCFA.

Les parents qui ne rêvent que de paix et de voir leurs enfants poursuivre leurs études, et qui le peuvent, envoient leurs progénitures dans les écoles francophones ou anglophones des autres régions du pays.

Armand Ougock, Yaoundé
Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile)
 
 
1647 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 29/08/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login