Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Cameroun: Contentieux de la présidentielle, rejet de la requête de Maurice Kamto par le Conseil constitutionnel
 
Kamto

© koaci.com – Jeudi 18 Octobre 2018 –Le Conseil constitutionnel vient de rejeter le recours de Maurice Kamto Search Kamto parce que non justifié.

Les 11 sages du Conseil constitutionnel, ont jugé « recevable » dans la forme le recours de Maurice Kamto, candidat du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) à la présidentielle du 7 octobre 2018.

Recevez les alertes de koaci en temps réel en installant sur votre smartphone l'application Android (cliquez ici) ou Apple (cliquez ici)

Dans le fond, la requête a été rejetée par ce que « non justifiée» et pour « défaut de preuves. »
Ce qui porte à 17, le nombre de recours rejetés par le Conseil Constitutionnel camerounais.

Le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) de Maurice Kamto Search Kamto a demandé « l’annulation partielle » de l’élection du 7 octobre 2018 pour laquelle le président Biya est donné largement vainqueur avec 71, 28% par la commission nationale de recensement général des votes.

Le candidat du Mrc Search Mrc a invoqué les incidents qui d’après lui, auraient émaillé le scrutin dans les régions de l’Adamaoua, du Nord, de l’Extrême-Nord, de l’Est, du Sud, du Nord-ouest, et du Sud-ouest.

Pour Maurice Kamto, « les élections ne se sont pas déroulées régulièrement dans les régions concernées ».

Le recours de Kamto Search Kamto portait sur le financement de la campagne, le délai d'affichage des listes dans les bureaux de vote, les moyens de sécurité alloués aux différents candidats, l'épuisement de ses bulletins de vote dans certains bureaux ; le maintien des bulletins du candidat Akere Muna dans les bureaux de vote ; le vote multiple des militaires et le statut des huissiers de justice. Ces moyens ont été jugés « non fondés » ou « irrecevables » par le Conseil constitutionnel.

En ce moment, le Conseil constitutionnel examine la 18e requête de Joshua Osih. Le candidat du Social democratic Front (SDF) demande l’annulation totale du scrutin.

A.O, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
3843 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 18/10/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login