Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burundi: Sous pression de la justice internationale, le pays veut se retirer de la CPI
 
Nkurunziza

©Koaci.com- Samedi 8 Octobre 2016- Le Burundi envisage de se retirer de la cour pénale internationale.

Les autorités burundaises, qui sont sous la pression de la justice internationale, pour des allégations de crimes contre l'humanité, suite à la violente répression qui a suivi la réélection de Pierre Nkurunziza, envisagent de décider le retrait de leur pays, de la CPI.

Un projet de loi initié par le gouvernement, a été envoyé à l'Assemblée nationale.

Visiblement, le pouvoir burundais, a senti que l'étau se resserre autour de lui après les allégations de disparitions forcées, d'exécution extrajudiciaires et de tortures sur des centaines, voire des milliers de prisonniers politiques.

En effet, la CPI Search CPI a ouvert un examen préliminaire sur les violences post électorales.

Les analystes évoquent également le rapport rendu public, il y a quelques jours, par le comité des Nations unies contre la torture.

À sa suite, le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a décidé de créer une commission internationale d'enquête sur les exactions commises au Burundi.

Le régime parle d'un complot international visant à faire tomber un président élu.

Pour sa part, la société civile et l'opposition, évoquent la fuite en avant, d'un pouvoir poussé dans ses derniers retranchements.

Koaci.com, Yaoundé
Recevez les notifications de KOACI.COM en temps réel avec notre nouvelle application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)
 
 
4382 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 08/10/2016
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SoleildAfrik
 
Lui, il fait la honte a l'Afrique! C'est dommage que ces dirigeants n'ont aucune vision de la notion "servir son pays", si ce n'est que s'accrocher au titre de president, pour ne pas dire roi. meme si tu te retire de la CPI, l'ONU et les puissances la saisiront contre toi et tes ...
Lui, il fait la honte a l'Afrique! C'est dommage que ces dirigeants n'ont aucune vision de la notion "servir son pays", si ce n'est que s'accrocher au titre de president, pour ne pas dire roi. meme si tu te retire de la CPI, l'ONU et les puissances la saisiront contre toi et tes barons a leur bon vouloir
 
 
Read more
See his contributions kkalipe
 
Vraiment la honte, ce soi-disant professeur de sport qui veut diriger un pays qui a besoin actuellement d'un génie en matière de développement
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login