Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burundi: Nkruniziza refuse la grâce présidentielle à des ex-putschistes présumés
 
Pierre Nkurunziza

© Koaci.com- Jeudi 13 Avril 2017-Le chef de l’ Etat Pierre Nkurunziza Rechercher Pierre Nkurunziza a refusé d’accorder sa grâce aux personnes impliquées dans un coup d’ Etat manqué en 2015 .

Le facilitateur dans la crise burundaise avait suggéré par écrit à Pierre Nkurunziza Rechercher Pierre Nkurunziza d’accorder une immunité à ceux qui sont accusés d’être impliqués dans le coup d'état manqué de mai 2015.

Réagissant à cette lettre datée du 27 février dernier, le porte parole du président burundais a affirmé lundi que le chef de l'Etat, Nkurunziza n'avait pas les prérogatives de dessaisir la justice les personnes qui n'ont pas encore été condamnées.

"Le Chef de l'Etat n'a pas les prérogatives de dessaisir de la justice les personnes qui sont poursuivies", a indiqué Jean Claude Karerwa Ndenzako.

De ce fait, elles ne peuvent pas bénéficier de mesures de grâce présidentielle ou d’amnistie.

A titre de rappel, une trentaine de personnalités civiles et militaires burundaises sont poursuivies par la justice burundaise qui les accuse d'être impliquées dans le putsch Rechercher putsch manqué du 13 mai 2015 visant tentant de renverser le pouvoir du président Pierre Nkurunziza Rechercher Pierre Nkurunziza alors qu'il se trouvait en Tanzanie.

Le pays a plongé dans une grave crise émaillée de violences faisant au moins 500 morts et plus de 270.000 déplacés .

KOACI
 
 
14546 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 13/04/2017
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter