Burkina Faso: Vers un jugement «par contumace» du président déchu Blaise Compaoré
 
Blaise Compaoré

©Koaci.com – jeudi 16 février 2017 - Le président déchu Blaise Compaoré, exilé en Côte d’ivoire depuis sa chute du pouvoir lors de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, poursuivis ‘’dans le cadre de la répression sanglante des manifestants’’ en sa qualité de ministre Search ministre de la défense lors des faits, ‘’sera jugé en son absence’’, indique un communiqué Parquet général près la haute cour de justice.

‘’La Haute Cour de Justice va statuer dans les semaines à venir sur le dossier de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014. Les membres du dernier de Luc Adolphe Tiao sont poursuivis dans le cadre de la répression sanglante des manifestants’’, informe le communiqué.

‘’Sur les 34 membres que comptent ce gouvernement, 7 n’ont pas répondus aux convocations’’ du parquet, ‘’néanmoins, ils seront jugés en leur absence’’, souligne le texte transmis jeudi à Koaci.com.

Les sept personnes n’ayant pas repondu aux convocations sont le président Blaise Compaoré Search Blaise Compaoré qui occupait également le portefeuille de la défense, Salif Lamoussa Kaboré (Mines et énergie), Lucien Marie Bembamba (Economie et finances), Koumba BARRY/BOLY (Education nationale), Assimi Kouanda (Chargé de missions), Salif Ouédraogo (Environnement) et Tinga Jérémy Ouédraogo (Ressources animales).

Le président Compaoré est également poursuivi pour pour « assassinat », « attentat » et « recel de cadavre », dans le cadre du dossier de la mort de l'ancien président burkinabé Thomas Sankara, tué en 1987 lors d'un coup d'Etat qui le porta au pouvoir.

Un mandat d’arrêt a été lancé contre lui, toujours dans le cadre de cette affaire.

Boa, Ouagadougou
 
 
9526 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 16/02/2017
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
On doit poursuivre Blaise, mais ifaut saluer quand meme l'option de Blaise Compaoré qui a su fuir(quitter) son pays en evitant un massacre terrible du peuple Burkinabé... Gbagbo aurait pu faire la meme chose en Cote d'Ivoire, malheureusement nous connaissons la suite.
 
 
 
See his contributions emperor
 
"srika"arrête de comparer le président LG avec ce directeur de ressource humain en rébellion
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login