Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso: Sida, baisse de la séroprévalence qui se situe autour de 0,8%
 
©Koaci.com – Vendredi 14 juillet 2017 – Le taux de séroprévalence Search séroprévalence du Sida Search Sida a connu une baisse au Burkina Faso, passant de 0,9% à 0,8% entre 2014 et 2016, a indiqué vendredi le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré Search Roch Marc Christian Kaboré lors de la seizième session ordinaire du Conseil National de Lutte Contre le Sida Search Sida et les Infections Sexuellement Transmissibles (CNLS-IST).

« Les dernières statistiques indiquent une baisse de la prévalence de 0,9% à 0,8% entre 2014 et 2016. On note néanmoins que cette prévalence reste élevée dans nombre de régions et au sein de certains groupes de populations », a déclaré le président Kaboré qui dit noter « avec satisfaction que les difficultés rencontrées n’ont pas empêché d’engranger des acquis perceptibles dans les domaines de la prévention, de la prise en charge, de la coordination et de la gestion de l’information stratégique ».

Toutefois, a-t-il souligné, certains indicateurs indirects comme les grossesses, surtout chez les jeunes scolaires et non scolaires, restent alarmants et invitent aussi à plus de réactivité et d’adaptation.

Dans le domaine de la prise en charge médicale, le nombre des Personnes vivant avec le VIH Search VIH (PVVIH) dépistées et suivies sur le plan médical, est passé de 77 648 (dont 51 946 femmes) en 2015 à 82 837 (dont 57 976 femmes) en 2016, mais seulement 69% des PVVIH Search PVVIH sont sous ARV, a indiqué le président Kaboré.

Selon lui, le nombre de PVVIH Search PVVIH qui devrait être traité chaque année par les ARV Search ARV n'est pas couvert du fait de la faible décentralisation du traitement, ajoutant qu’«en plus des efforts pour la mise sous traitement, il faudrait renforcer le suivi biologique, car moins de 60% des PVVIH Search PVVIH sous traitement ARV Search ARV en 2015 ont été suivies dans les laboratoires, ce qui peut hypothéquer la survie des malades ».

En matière de lutte contre la stigmatisation et la discrimination, un nombre important de Personnes vivant avec le VIH Search VIH et de groupes spécifiques sont toujours l’objet d’exclusion, a regretté le président Kaboré.

Pour y remédier, un plan d’urgence a été élaboré pour « l’accélération de la réponse nationale qui prend en compte l’élimination de la transmission du VIH Search VIH de la mère à l’enfant d’ici 2018 et l’initiative « All-In » qui cible les adolescents et les jeunes dans le contexte du VIH Search VIH en intégrant la promotion de la santé sexuelle et reproductive, la lutte contre la consommation des substances psychotropes et la capacitation/habilitation des jeunes ».

Boa, Ouagadougou
 
 
2077 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 14/07/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login