Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso: Inhumation des trois soldats tués dans le nord
 
Les trois soldats burkinabé tués

©Koaci.com - Mercredi 23 août 2017 - Les trois soldats burkinabé, tués lors de l'explosion de leur véhicule sur un engin improvisé, ont été inhumés ce mardi à Ouagadougou.

Les trois militaires Search militaires ont été tués par un « engin  explosif improvisé », à Touronata Search Touronata à 70 km de Djibo, le 17 aout dernier.

Tiendrebeogo Franck (25 ans), Bilgo Nadège ( 24 ans) et Koussoubé Sylvain, (24 ans), les trois militaires Search militaires burkinabè ont été inhumés au cimetière de Gounghin, après avoir reçu les honneurs militaires Search militaires et la médaille militaire a été décernée à chacun d’entre eux à titre posthume.

Selon l’oraison de leur chef de corps, le commandant Ahmed Rouamba, ils étaient des militaires Search militaires engagés  qui se sont battus pour la défense de la patrie.

Le chef d’état-major général des armées, le général de brigade, Oumarou Sadou, après avoir présenté ses condoléances aux forces armées et aux familles des disparus, a indiqué que ces jeunes soldats ne sont pas morts pour rien.

Il a souhaité que le sang de tous les combattants versé pour la défense du pays puisse galvaniser les autres soldats à ne pas baisser les bras quelles que soient la nature et l’origine de la menace.

«Nous les chefs avons le devoir de faire en sorte que leur volonté de combattre  puisse inspirer tous nos militaires. Cette mort traduit notre capacité de résilience», a affirmé le général Sadou.

«Nous sommes des militaires Search militaires et nous sommes prets à tout. Nous sommes prets à défendre la patrie meme au péril de notre vie. Pour céder un centimètre de notre territoire, il faudra nous tuer tous»,a-t-il indiqué.

La veille, c'est le Maréchal de logis Yassia Sawadogo, mort de ses blessures lors de l'assaut contre les assaillants du café restaurant Aziz Istanbul, a été inhumé au même cimetière après avoir été élevé au rang de chevalier de l'ordre de mérite, à titre posthume.

Boa, Ouagadougou
 
 
2447 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 23/08/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login