Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso: Les grèves à répétition, «des provocations d'officines peu crédibles», selon le président du parlement
 
Salifou Diallo, président de l'Assemblée nationale (Ph)


©Koaci.com – jeudi 2 mars 2017 – le président de l’assemblée nationale Salifou Diallo a estimé mercredi que les enchaînements des grèves Search grèves à travers le pays sont des ‘’des provocations Search provocations d'officines peu crédibles"

"Derrière les arrêts de travail se cachent des situations de non-dits. Leurs enchaînements laissent parfois percevoir clairement que ce sont des manœuvres politiques, des provocations Search provocations d'officines peu crédibles qui, faute d'arguments, avancent cagoulés sous le fallacieux prétexte de lutte syndicale", a déclaré M. Diallo lors de l'ouverture de la première session ordinaire de 2017.

Les grèves Search grèves et autre débrayages sont de plus en plus fréquents au Burkina, des travailleurs manifestants régulièrement pour de meilleures conditions de vie et de travail.

‘’Le recours intempestif et systématique à la grève paralysant le fonctionnement régulier du service public est difficilement compréhensible, surtout quand il en vient à remettre en cause d’autres droits humains tout aussi fondés’’, a souligné le président de l’assemblée nationale.

Selon lui, ‘’les raccourcis qui consistent à instrumentaliser la grève pour déstabiliser les pouvoirs constitutionnellement établis est inacceptable’’, martelant que ‘’dans un Etat de droit démocratique, la dévolution du pouvoir s’opère par les urnes et non par des manœuvres souterraines’’. 

Samedi, lors d’une rencontre avec l’Union d’action syndicale (UAS), le premier ministre Paul Kaba Thiéba avait également évoqué des velléités de certains acteurs politiques de vouloir ''déstabiliser l’Etat en instrumentalisant le monde syndical''.

Des propos aussitôt décrié par les opposants qui y voit ‘’une stratégie du pouvoir visant à réprimer l’Opposition dans le but d’écarter des hommes politiques ou de dissoudre des partis politiques considérés comme gênants’’.

A travers une note adressé au premier ministre, l’UAS a indiqué que ‘’la seule façon de mettre fin aux grèves Search grèves en cours dans le pays, c’est de prendre en compte les préoccupations soulevées, et d’engager franchement les discussions avec les organisations des travailleurs, en se conformant au principe du respect de la parole donnée, fondement de confiance dans les relations humaines’’.

Boa, Ouagadougou

 
 
4930 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 02/03/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login