Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso: Etalons du Faso et les lions de la Teranga divisent à nouveau labpoire en deux
 
©Koaci.com - mardi 5 août 2017 - Les étalons du Burkina ont été tenu en échec (2-2) mardi au stade du 4 août de Ouagadougou par les lions de la Téranga du Sénégal, en match retour comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018.

Après le nul (0-0) en match aller au Sénégal, toutes les deux Search deux équipes avaient à coeur d'arracher une victoire décisive à Ouagadougou. Hélas, elles se sont à nouveau séparées sur un score nul, le Burkina qui s'en sort plutôt bien en conservant la première place du groupe D.

Malgré de nombreuses absences, dont celle de son capitaine Charles Kaboré, suspendu pour cumul de carton jaune, les Étalons poussés par les supporters n'entendait pas se laisser vaincre par les lions sénégalais.

Bien installés dans leurs bases, le Sénégal sera cueilli à froid par le jeune prodige burkinabè Bertrand Traoré, après un dédoublement, qui assène un coup de pied gauche qui trouve le poteau gauche rentrant du portier sénégalais avant de finir au fond des filets (9e).

La joie des burkinabè sera de courte durée puisque les sénégalais, piqués dans leur amour propre, vont rugir bruyamment par l'intermédiaire de Ismaëla Sarr qui, sur une passe décisive de Sadio Mané, trompe d'un plat du pied le gardien burkinabé Hervé Koffi (26e).

La rencontre monte en intensité avec cette égalisation sénégalaise et les étalons musclent le jeu en rudoyant leurs vis-à-vis.

Issoufou Dayo, écope d'un deuxième carton jaune, synonyme de carton rouge, après un tacle sur Sadio Mané.

C'est sur un avantage numérique et psychologique du Sénégal que l'arbitre renvoie les deux Search deux équipes dans les vestiaires.

A la reprise, les sénégalais montrent une meilleure mine et prennent l'ascendant sur les étalons grâce à Sadio Mané qui d'un ballon piqué trompe Hervé koffi et inscrit le second but (74e).

Loin de s'avouer vaincu, les étalons pressent et obtiennent un quelques occasions notamment un tête de Bertrand Traoré qui oblige le portier Sénégalais Ndiaye, à se déployer de tout son long.

Malheureusement, sa tête heurta le montant du poteau, l'obligeant à quitter ses coéquipiers quelques minutes plus tard.

Alors que le Burkina bénéficie d'un coup franc, Banou Diawara qui venait d'effectuer son entrée dans le jeu, file dans les filets sénégalais qu'il secoue avant de retourner murmurer dans l'oreille de Alain Traoré.

Comme inspiré, celui-ci par un tir stratosphérique envoie la balle au fond des filets sénégalais après avoir ricochet sur la poitrine du gardien remplaçant du Sénégal.

C'est la délivrance au stade de Ouagadougou qui s'était entre temps tu, lorsque le Sénégal menait au score.

Du reste, c'est sous les vivats des supporters que les deux Search deux équipes se sépareront, sur le second nul en l'espace de quatre jours.

Boa, Ouagadougou
 
 
4847 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 05/09/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login