Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso : Un corbillard et le domicile d'un député vandalisés lors d'une manifestation à Gourcy
 
©koaci.com - Vendredi 9 novembre 2018 - Des manifestants ont détruit un corbillard Search corbillard et vandalisé le domicile Search domicile d'un député, lors d'une manifestation Search manifestation de protestation à Gourcy, contre la suspension du maire de ladite localité.

Dans un arrêté rendu public ce jeudi, le ministre de l'administration territoriale et de la décentralisation, a annoncé la suspension de la maore de Gourcy, Kadidja Traoré.

A l'annonce de cette suspension du bourgmestre, des manifestants, à l’appel de la coordination des associations et mouvements de jeunesse de la commune de Gourcy Search Gourcy ont manifesté pour exiger la levée de la suspension ou la clarification des raisins qui ont valu sa suspension.

Les manifestants ont arpenté les artères de la ville avant de rallier la préfecture pour livrer leur message au préfet, après avoir effectué un bref arrêt à la mairie pour exiger sa fermeture.

Dans l'euphorie de la foule, les manifestants ont saccagé un corbillard Search corbillard stationné dans la mairie et qui avait été offert à la commune par un député.

Certains manifestants, visiblement surexcités, se sont rendus au domicile Search domicile du donateur du corbillard, député Search député du parti au pouvoir, où ils ont saccagé son portail avant que la police ne disperse ces croquants.

D'autres manifestants s'étant rendu chez l'ancien maire de la commune, Dominique Ouédraogo, par ailleurs secrétaire générale du mouvement du peuple pour le progrès dans la province du Zondoma et 2eme vice-président du conseil régional du Nord où ils ont terrassé une partie du mur.

Selon le coordonnateur des associations et mouvements de jeunesse de Gourcy, Luc Sawadogo, ce mouvement d'humeur vise à exprimer le mécontentement de la population après la suspension du maire que cette même population avait élu.

Et d'exiger les raisons d'une telle suspension car l’arrêté portant cette suspension n'en fait pas mention.

Il a indiqué que tant que l’administration ne donne pas des explications "claires et convaincantes" justifiant la suspension, la mairie demeurera fermée.

Le préfet Inoussa Dianda, à qui les manifestants ont livré leur message, a appelé au calme et à la retenue, soulignant que seul le dialogue dans le respect des règles doit prévaloir.

Boa, Ouagadougou
 
 
7465 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 09/11/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login