Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso: Attaque de Ouagadougou, les huit soldats inhumés après une cérémonie d'hommages
 
Vue de la cérémonie Rechercher cérémonie mercredi à Ouaga (ph KOACI)

© koaci.com – Mercredi 7 Mars 2018 – Les huit Rechercher huit soldats burkinabè tués lors de la double attaque vendredi du siège de l'état-major et de l'ambassade de France, ont été inhumés ce mercredi à Ouagadougou, après une sobre cérémonie Rechercher cérémonie d'hommages.

Plusieurs membres du gouvernement dont les ministres de la défense Jean-Claude Bouda, de la Sécurité Clément Sawadogo, la hiérarchie militaire, de nombreux diplomates et des élus, ont assisté à la cérémonie Rechercher cérémonie de levée de corps au camp Sangoulé Lamizana, précédé de prières oecuméniques.

Plusieurs personnalités dont la première dame du Faso, Sika Kaboré, ont également assisté à la cérémonie Rechercher cérémonie d'inhumation.

Majoritairement de blancs vêtus, de nombreux anonymes, visages tristes, certains larmoyants, ont fait une haie d'honneur sur plus d'un kilomètre, du camp Sangoulé au cimetière municipal de Goughin, en guise d'hommages aux disparus.

Les huit Rechercher huit soldats, un officier supérieur, cinq sous officiers et deux militaires de rang, ont été conduit au cimetière à bord d'un porte-char, drapé aux couleurs nationales.

Agés entre 22 et 57 ans, ils ont tous été décorés à titre posthume de la médaille d’honneur militaire.

Selon le colonel major Palé Naba, ce sont des soldats, courageux et valeureux qui se sont sacrifier pour la nation.

"Cette attaque lâche, barbare et ignoble loin de nous ébranler, au contraire, nous commande de resserrer les rangs, de rester unis et déterminé pour vaincre ensemble notre ennemi. Notre engagement et notre détermination trouvent leur source dans le sang versé par nos camarades tombes ce 2 mars 2018 ou là lâcheté et la barbarie ont prévalu" , a-t-il déclaré.

"On a reçu ce coup mais on doit se tenir debout parce que vous êtes derrière nous. On n'a pas le droit de faillir", avait indiqué mardi le chef d'état-major général des armées, général Oumarou Sadou.

Boa, Ouagadougou

 
 
8433 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 07/03/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter