Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Bénin : Après son assassinat manqué, Martin Assogba toujours poursuivi par la mort ?
 
Le hibou retrouvé (ph M Assogba) -

Cotonou le 17 février 2014 © koaci.com – Revenu au pays après deux mois de séjour sanitaire en France, le Président de l'ONG ALCRER Martin Assogba Search Martin Assogba a eu droit à une surprise particulière à son arrivée à son domicile à Ouèdo Search Ouèdo dans la commune de Calavi dans la nuit du vendredi 14 février 2014 dernier.

Alors qu'il venait d'accéder à la concession familiale, l'acteur de la Société civile a été informé par sa gouvernante de la présence un hibou mort étalé à même le sol dans la chambre à coucher. Or, en raison de la présence de son épouse à son chevet en Europe pour les soins, la chambre à coucher est restée fermer durant toute la période d'absence du territoire national de Martin Assogba Search Martin Assogba et de son épouse. Cette découverte faite en présence du roi de Ouèdo Search Ouèdo et des nombreux invités venus souhaiter la bienvenue au président de l'ONG ALCRER, a suscité de nombreuses interrogations dans la foule qui a même exigé la purification des lieux avant que Martin ASSOGBA n'y accède. La surprise a été d'autant plus grande au sein de la foule que le Hibou continue d'être perçu comme un oiseau de malheur, de sorcellerie (Azé hê en Fon) en Afrique.

Parti de Cotonou sur une civière avec huit (08) balles dans le cou, le président de l'ONG ALCRER est rentré ce vendredi 14 Février 2014 sur vol Air France à 20h. Venus de divers horizons, parents, amis, collaborateurs, acteurs de la Société civile, Représentants des rois etc. Ils étaient tous là pour accueillir le "miraculé" du 09 Décembre 2013. Accueilli à sa sortie de l'aéroport à 21 précises par une foule en liesse, le Président Martin ASSOGBA a remercié ses admirateurs venus nombreux à l'Aéroport Bernadin Cardinal GANTIN avant de les rassurer de sa détermination à poursuivre son combat en faveur des Droits de l'Homme et de la Bonne gouvernance au Bénin.

"Chers frères et sœurs, je ne vous dirai jamais assez merci pour votre soutien et vos prières. Dieu merci, je suis de retour parmi vous. Vous m'avez beaucoup manque pendant tout ce temps", avait lâché d'une voix émue le président Martin Assogba Search Martin Assogba a l'endroit de la foule venue lui souhaiter la bienvenue. " Je suis revenu pour continuer le combat avec vous et parmi vous" avait-t-il affirmé.

Sékodo
 
 
15383 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 17/02/2014
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions mathiasfk
 
Voila encore étalée la vrai idiotie des Africains. C'est les services de sécurité qui ont pait ce geste d'intimidation. Meme ceux qui prétendent être éduqués sont plus tartes que les illettrés. En démocratie c'est le vote qui compte. Malheureusement, les pays soient disant dévelo...
Voila encore étalée la vrai idiotie des Africains. C'est les services de sécurité qui ont pait ce geste d'intimidation. Meme ceux qui prétendent être éduqués sont plus tartes que les illettrés.

En démocratie c'est le vote qui compte. Malheureusement, les pays soient disant développés ne comprennent pas eux aussi la démocratie. Ils trichent chez et exportent ce comportement mediocre dans nos pays. Mais chez nous, la mentalités est tellement qu'on donne raison aux blancs qui en réalité ne sont pas aussi civilises qu'on puisse penser.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login