Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Audition de Macky Sall, un tour du monde bien étrange
 
::koaci.com Dakar:: Macky Sall lors de son interrogatoire::

Il n’avait pas jugé nécessaire de s’exprimer sur sa convocation, encore moins sur son audition, hier, par la Sûreté urbaine de Dakar. Mais, Macky Sall est acculé par les révélations de la presse de ce mercredi qui déroule le film de son interrogatoire par le commissaire de la Sûreté urbaine de Dakar (service de la police rattaché au ministère de l’intérieur. L’ancien Premier ministre et président de l’assemblée nationale, donne sa version à la radio-télévision Wal Fadjiri Search Wal Fadjiri (privée). D’abord, M. Sall estime « graves » les accusations du ministre de l’intérieur couchées dans un communiqué. Car, « c’est la justice qui en a la prérogative ».
M. Sall rejette en bloc les soupçons de la police sur une somme faramineuse de 500 mille euros qu’il aurait pris au Maroc. « Je n’y ai fait qu’une escale alors que j’étais encore Premier ministre ». Voilà que le commissaire Diagne « embarque » Macky Sall dans son avion pour un tour…du monde. Première destination, Amsterdam où, pensent les enquêteurs, Ablaye Sally Sall, un de ses proches lui aurait 35 millions d’euros. Escale à Libreville où « son soutien financier », le président gabonais, Omar Bongo Ondimba, lui aurait promis des espèces sonnantes et trébuchantes qui seraient arrivées au Sénégal par containers. Les services de la police lui ont montré les quelques correspondances qu’il a eu à adresser à Bongo et M. Sall l’a avoué, rejetant qu’il soit agi de question d’argent.
Atterrissage à Ouagadougou, la capitale du Burkina. Là aussi, il est reproché à l’ancien directeur de cabinet de Wade d’avoir reçu des fonds provenant d’un certain Arouna Dia. « Je le connais, mais il ne peut être mon bailleurs. Sinon, à quoi servent les souscriptions que j’ai lancées pour vendre les cartes de mon parti.
Et, le président de l’Apr/Yaakaar serait, selon les enquêteurs, impliqué dans un réseau de trafic de drogue entre la Guinée Bissau, le Gabon et les Pays-Bas où il aurait reçu plus de 70 millions d’euros. « Je ne suis pas trafiquant. C’est vous qui m’informez », répond-il.
Et la Der qui ressemble à un crash pour le candidat incertain aux élections locales du 22 mars prochain.
Un petit dialogue que raconte Macky Sall entre lui et le commissaire Diagne :
Comptez-vous participer aux Locales ?
Oui.
Et comment ?
Ce n’est pas le moment.
Avec qui ?
Ça me concerne.
C’est tout, après un long périple qui sentait les sous. Mais, c’en est fini- pour le moment en tout cas, pour un voyage puisque son passeport ordinaire a été confisqué « pour étouffer (ses) activités.
Ce mercredi, on annonce que la police est sur les traces de deux des proches de M. Sall, en l’occurrence Farba Ngom et Modou Mbaye.

Que vous inspirent le face-face entre Macky Sall et les enquêteurs ?



 
 
2190 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 28/01/2009
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login