Sénégal : Pris dans les feux et sang de l’Egypte, les étudiants sénégalais exigent leur rapatriement
 
Dakar le 17 août 2013@koaci.com- Les Etudiants sénégalais en Egypte, pris dans le piège des manifestants pro et anti Morsi, exigent leur rapatriement Search rapatriement au pays de la Téranga.

«Les violences Search violences qui règnent en Egypte Search Egypte actuellement ne nous épargnent pas. Ainsi, sommes-nous pris à piège et terrés dans les campus universitaires. C’est pourquoi, nous exigeons du gouvernement sénégalais d’organiser notre rapatriement», dit Ousmane Fall, un des responsables des étudiants sénégalais établis dans ce pays.

Selon Fall, au-delà des étudiants, c’est la vie des 600 Sénégalais établis en Egypte Search Egypte qui est ainsi menacée et si rien n’est fait, «le pire risque de se produire».

«Devant les vagues de violence, nous ne pouvons plus aller faire nos coures au centre-ville. Partout, les routes sont barrées et on procède à une atroce vérification des identités», se désole-t-il.

Il ajoute que l’ambassade du Sénégal au Caire leur a demandé d’être sereins et calmes, le temps de pencher sur le sujet.

De son côté, le gouvernement sénégalais invite les autorités égyptiennes à libérer immédiatement le président déchu, Mohamed Morsi, renversé le 4 juillet 2013 par l’armée.

«Le Sénégal exige également le retour à l'ordre constitutionnel normal et la libération immédiate de Morsi», a dit Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères du Sénégal.


Cette prise de position fait suite à la répression sanglante d'un rassemblement de militants pro-Morsi, mercredi au Caire, ayant officiellement entraîné la mort de plus de 700 personnes.

L'ONU avance des centaines de morts et de milliers de blessés, tandis que les Frères musulmans parlent de 2.200 personnes tuées au cours de la dispersion de leurs militants dans deux places de la capitale égyptienne.

Le président égyptien par intérim, Adli Mansour, a sollicité le 22 juillet le soutien de l’expérience sénégalaise, en envoyant un émissaire pour un rétablissement de sa démocratie et un retour à l'ordre constitutionnel dans son pays.

«Nous sollicitons le soutien du Sénégal à cette feuille de route que nous avons mise en place et au processus de rétablissement de la démocratie et de la souveraineté du peuple égyptien», a dit l’émissaire égyptien, le diplomate Abdellatif Nehad au sortir d’une audience avec le Premier ministre sénégalais, Abdoul Mbaye.

Ndiack FAYE

 
 
2574 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 17/08/2013
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
CHARGEUSE CATERPILLAR 950 F OCCASION
 
NOUS LIVRONS SUR TOUTE LA COTE OUEST AFRICAINE ET POUR
Voitures
Web journaliste
 
La rédaction ivoirienne de koaci.com offre deux postes
Emplois
RECHERCHE COIFFEUSE
 
Recherche coiffeuse spécialisée dans les poses de tissa
Emplois
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login