Mali : Boukary Daou passé à tabac dans les locaux de la sécurité interieure
 
Le journaliste Boukary Daou Search Boukary Daou (ph)

- Bamako Search Bamako le 12 mars 2013 © koaci.com – KOACI.COM apprend en exclusivité ce mardi matin que le journaliste arbitrairement emprisonné depuis mercredi dernier par les hommes du capitaine Sanogo à Bamako Search Bamako aurait été tabassé au moins en deux fois depuis son arrestation selon deux sources concordantes sécuritaires maliennes.

En effet, alors que l'agissement arbitraire des hommes de la sécurité intérieure (SE) à l'encontre du journaliste émérite a été conforté par l'acquiescement du président par intérim Dioncounda Traoré, aux ordres du chef de la junte, qui estime que la publication de la lettre ouverte dans "le républicain", journal pour lequel Boukary Daou Search Boukary Daou est directeur de publication, d'un militaire du front se plaignant du traitement de faveur d'un chef putschiste, est nuisible à l'armée malienne, nous apprenons que le journaliste aurait été passé à tabac au moins à deux reprises depuis mercredi dernier. A en croire nos sources qui se sont livrées pour dénoncer une situation qui semble les dépasser à l'heure où le pays est secoué depuis un coup d'Etat survenu en mars 2012, vendredi soir et dimanche après midi, Boukary Daou Search Boukary Daou aurait été sérieusement frappé par au moins trois militaires apprend t'on sans pour autant attester précisément à cette heure de son état de santé.

Alors que l'arrestation divise, comme constaté depuis deux jours, au sein même des services de renseignement comme au niveau de l'Etat Major de l'armée, dans lesquels le Capitaine Sanogo Search Capitaine Sanogo et sa bande semblent guère faire l'unanimité, bien au contraire, la presse malienne a décidé dans son grand ensemble de se muer et ce jusqu'à la libération de Boukary Daou. Action de journée "presse morte" lancée depuis ce mardi matin, pas de journaux, peu d'émissions de radio et ce jusqu'à la libération du journaliste, comme annoncé.

Ce mardi au-delà de la guerre commencée il y a deux mois et qui se poursuit au nord du Mali, sonne comme le sixième jour de détention arbitraire d'un journaliste pourtant à la réputation aussi intègre que non conspiratrice.

IB
 
 
5359 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 12/03/2013
  12 Vote(s)
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions jordanchoco2020
 
avis au panafricanistes qui soutiennent sanago j'espere qu'un jour ils seront aussi arretés pour jouir de la lois de ce liberateur de pacotille tchrrrrrrrrrr
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
PROMO MECHES VIRGIN HAIR
 
Tissage virgin hair, quality 5a, style kinky curly,
Accessoires
RECHERCHE ESTHÉTICIENNE
 
Nous recherchons une professionnelle de l'onglerie et d
Emplois
Escarpin Gucci
 
Vend escarpin Gucci taille 38 1/2, jamais portées avec
Chaussures
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login