Côte d'Ivoire : Abidjan la nuit sous quasi couvre feu
 
Frci en pleine sollicitation de "petit café" sur un barrage Search barrage de Marcory à Abidjan Search Abidjan ce vendredi aux alentours de 23h45

- Côte d'Ivoire - Abidjan Search Abidjan le 5 janvier 2013 © koaci.com - Alors que harmattan fait rage avec son vent poussiéreux et l'espace de fraîcheur qu'il dégage et que dans la région de Sakassou des conflits éclatent entre autochtones baoulés et halogènes burkinabés autour de l'exploitation de gisements orifères de cette partie centrale du pays, la capitale économique semble quant à elle plongée dans un véritable couvre feu dès que la nuit s'avance.

Cette impression émane du constat effectué pour vous ce vendredi soir dans le brouillard du moment à travers les différentes communes d'Abidjan que nous avons parcouru.

Le nombre de barrages nous ne les compterons plus tant il y en avait ce vendredi à compter de 23heures TU. Un nombre incalculable de cheick point dressés un peu partout, certains distant d'à peine cent mètres sur certains axes de Marcory à Yopougon en passant par Koumassi et Port Bouet.

La raison évoquée du dispositif constaté est toujours la même, "c'est pour votre sécurité" et c'est par cette magnanime dynamique évoquée qu'est emprunté l'opportunité du "petit café", des "bonne année, on va fêter", "on va boire l'eau" ou encore des "faut nous laisser un petit quelquechose quand même vous pouvez pas partir comme ça", en bref, les situations classiques de racket pour qui vit et circule en règle en Côte d'Ivoire. Pour ceux qui ne le sont pas, il faudra à chaque barrage Search barrage payer et au regard des files de taxis stationnées, nul doute que le moisson de début d'année du etre bonne pour cette nuit de vendredi à samedi.

A Cocody, dans le quartier de la RTI, aux alentours de minuit ce sont deux chars de l'armée, dont le fameux "woody", apparemment en pleine patrouille, que nous croiserons.

A Yopougon c'est quasi le couvre feu, pas un chat dehors et des militaires à tous les coins de rue, ambiance aussi glaciale que paranoïaque.

"Vous savez avec les attaques là si on ne fait pas ça ça risque de revenir" telle sera la réponse d'un sergent chef de police, armé d'une kalachikov, sur un barrage Search barrage du quartier Maroc à Yopougon, suite à notre interrogation quant aux raisons de ce dispositif sécuritaire qui pourrait traduire une fébrilité malgré un contexte d'accalmie, générale, hors faits divers habituels, de début d'année 2013.

Un climat qui, au constat, ne motive pas à sortir et en décourage plus d'un pour faire "travailler" leur argent.


Akissi Kouamé
 
 
9663 Visit(s)    15 Comment(s)   Add : 05/01/2013
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Ziegler
 
C'est une très bonne chose. Ne dit-on pas qu'il vaut mieux prévenir que guérir.Le serpent venimeux n'est pas encore mort et pour moi c'est le lieu de féliciter l'armée Ivoirienne, pour ce quasi couvre feu nocturne parce que nos parents ont besoin de sécurité et de paix. Puisque c...
C'est une très bonne chose. Ne dit-on pas qu'il vaut mieux prévenir que guérir.
Le serpent venimeux n'est pas encore mort et pour moi c'est le lieu de féliciter l'armée Ivoirienne, pour ce quasi couvre feu nocturne parce que nos parents ont besoin de sécurité et de paix. Puisque c'est la nuit que ces lâches attaquent, il ne faut donc se laisser surprendre.
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
C'est mieux ainsi. Nous ne sommes pas tous obligés de sortir les nuits... La demande du "petit café" se fait pratiquement dans tous les secteurs d'activité chez nous. C'est une vieille histoire. !!
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
Tout comme en une nuit douce et apparemment calme de septembre 2002 ... La suite !!
 
 
 
See his contributions LE Gle
 
 C’est curieux! Quand on est attaqué, les critiques fusent de partout, dénonçant l’irresponsabilité des forces de l’ordre. Pourtant, quand des dispositions sécuritaires sont prises pour parer à toute éventualité, les mêmes parlent de « fébrilité », voire de « paranoïa ». Que veu...
 C’est curieux! Quand on est attaqué, les critiques fusent de partout, dénonçant l’irresponsabilité des forces de l’ordre. Pourtant, quand des dispositions sécuritaires sont prises pour parer à toute éventualité, les mêmes parlent de « fébrilité », voire de « paranoïa ». Que veulent-ils alors ? Reconnaissons d’autre part, qu’il a raison le sieur AKKOU, quand aux lieux et au moment choisis pour constater que « l’argent ne travaille » pas. En effet, les ivoiriens (encore sous le choc) respectent le deuil qui les a frappé quelques 3 jours avant, qui plus est on est bien un Vendredi de Janvier (mois le plus long…), puis aux alentours de minuit. C’est tellement facile de critiquer…
 
 
Read more
See his contributions gilbert
 
la SOLUTION avait promis que dès son arrivée au pouvoir, les policiers ne se promèneraient plus avec des kalach. je crois que c'etait encore un de ces coups tordus. quand tu es responsable des malheurs d'un pays tu la ferrnes
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
C’est tellement facile de critiquer…mais tellement plus facile encore de prendre les armes dans une certaine faction, pour ne plus les déposer, l’un empêchant l’autre !! Et pourtant la critique ne se fait pas à l’aide d’RPG ou de Kalachs !! On sait bien d’où tout ceci provient et...
C’est tellement facile de critiquer…mais tellement plus facile encore de prendre les armes dans une certaine faction, pour ne plus les déposer, l’un empêchant l’autre !! Et pourtant la critique ne se fait pas à l’aide d’RPG ou de Kalachs !! On sait bien d’où tout ceci provient et qui en profite encore aujourd’hui, au détriment du dialogue qui n’a plus de sens quand on détient la force et que l’on en use comme mode d’expression !! La peur de subir la même chose que l’on administré devient donc naturelle et c’est bien de cela dont il s’agit !! La suite !!
 
 
Read more
See his contributions Packetmoney
 
Pourquoi detourner l attention des gens sur une histoire de securite alors que notre preoccupation est l augmentation des produits petroliers et du gaz.couvre feu ou pas nous on s en fou. l etat doit revenir sur les prix anciens c est tout
 
 
 
See his contributions LE Gle
 
@Dabakala. La suite… Ce serait plus facile de prendre les armes, dis-tu !!! Mais qu’attends-tu donc, au lieu de te contenter de déverser ta bile sur le Président, bien callé derrière un clavier et sous anonymat SVP ? Ne serait-ce pas le plus facile? Lâcheté, quand tu nous tiens. ...
@Dabakala. La suite… Ce serait plus facile de prendre les armes, dis-tu !!! Mais qu’attends-tu donc, au lieu de te contenter de déverser ta bile sur le Président, bien callé derrière un clavier et sous anonymat SVP ? Ne serait-ce pas le plus facile? Lâcheté, quand tu nous tiens. D’autre part, quel dialogue veux-tu avec des bourreaux qui se prennent pour des victimes, leurs propres victimes ? Tout à fait d’accord avec toi sur un point : quand une fois au pouvoir, tu as martyrisé ton peuple, ne sois pas surpris du retour du bâton quand tu quitteras le pouvoir. Au fait, je profite pour présenter mes vœux au locataire de derrière-Haye, zone Afrique. Les ardeurs semblent s’émousser à tel point qu’on ne nous a informé d’une quelconque mobilisation pour son « Bon année », comme l’année dernière. Alors qu’en sera-t-il pour 2014 ?
 
 
Read more
See his contributions moi-meme
 
Pff !! Quelle vie ! Un pays ou on ne vit plus mais on subsiste.Un pays ou on ne peut plus former de projet d’avenir parce qu’on est constamment hante par la peur d’etre le prochain sraka ( sacrifice humain) de dramane. Pour vous faire une idee lisez ces lignes ci-dessous tirees ...
Pff !! Quelle vie ! Un pays ou on ne vit plus mais on subsiste.Un pays ou on ne peut plus former de projet d’avenir parce qu’on est constamment hante par la peur d’etre le prochain sraka ( sacrifice humain) de dramane. Pour vous faire une idee lisez ces lignes ci-dessous tirees d’un livre publie il y a plusieurs mois et censure en Cote d’Ivoire.
«Le Commandant invisible raconte la bataille d’Abidjan», par le colonel Sékouba, Semefia sékou, ex-commandant du théâtre des opérations du fameux commando invisible d’Ib, qui a fait la terreur à Abobo pendant la guerre postélectorale.
Et c’est l’une des raisons du succès de ce livre frappé de censure. voici les questions-réponses par lesquelles la lumière a été faite, page 48: Question: Quelles ont été les pratiques des chasseurs traditionnels Dozos pendant la crise? Réponse: «Ah, les Dozos! Ils ont commis tellement de crimes rituels pour l’avènement et le maintien(…)au pouvoir… Ils enlevaient parfois de pauvres innocents parmi la population, allaient les dépecer vifs et ôtaient certains de leurs organes pour des rituels mystiques. Le reste du corps, ils le brûlaient jusqu’à la calcination totale, recueillaient la cendre qu’ils mettaient dans de l’huile rouge et offraient aux forces maléfiques. Ou même parfois ils tuaient des gens en attaquant des villages et quartiers juste pour atteindre un nombre de personnes à tuer, souvent 50, ou 70 ou même au-delà de 100, juste pour satisfaire les forces mystiques.»
Question : Une hécatombe? Réponse : « Oui et pour avoir vraiment une idée du désastre qu’ils ont causé (…) il y a eu une série de catastrophes qui ont causé la mort de nombreuses personnes. Tout était prévu et (on) devait donner en sraka, c’est-à-dire sacrifice, 500 mille personnes pour le pacte qui avait été scellé au départ… . Il y en aura tant d’autres morts subitement ou par accident pendant les deux premières années … »
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
Si le régent prend des précautions, c’est bien parce que le risque demeure et il a raison !! Je ne serais pas la source de votre information … Concernant la mobilisation de bonne année à la HAYE, elle a été replacée par les festivités de libération prochaine !! Nous vous tiendron...
Si le régent prend des précautions, c’est bien parce que le risque demeure et il a raison !! Je ne serais pas la source de votre information … Concernant la mobilisation de bonne année à la HAYE, elle a été replacée par les festivités de libération prochaine !! Nous vous tiendrons informés !! La suite !!
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
le gleMais tu sais certains sont pour l immobilisme on bouge pas on fait rien tu veux savoir pourquoi, parce que au lieu de reconnaître mes échecs je met tout sur le rhdp et la communaute
 
 
 
See his contributions LE Gle
 
 @moi-même. « On subsiste », dis-tu ! Oh que c’est vrai. Mais alors comment pouvait-il en être autrement, quand « on » a semé le vent durant plus de 10 ans ? Normal qu’ « on » récolte la tempête en au moins 2 ans et c’est ce que nous n’avons de cesse de vous faire comprendre. Con...
 @moi-même. « On subsiste », dis-tu ! Oh que c’est vrai. Mais alors comment pouvait-il en être autrement, quand « on » a semé le vent durant plus de 10 ans ? Normal qu’ « on » récolte la tempête en au moins 2 ans et c’est ce que nous n’avons de cesse de vous faire comprendre. Concernant « ton sraka » et non celui de Dramane, il est difficile de te suivre, vu la gravité de tes propos. Tu ne t’appuies que sur un livre qui serait censuré en Côte d’Ivoire. Mais Dieu merci, comme tous les ivoiriens ne résident pas dans leur pays, pourrais-tu nous donner plus d’indications sur ce livre pourtant « à succès »? Ce serait la preuve que ce n’est pas le fruit de ton imagination. Puis tout le monde peut écrire un livre. Est-ce pour autant la vérité qui y sera relatée, même si son contenu va dans le sens que tu souhaites ? La preuve est que tu ne connais pas vraiment les dozos. Mais puisque tu lis beaucoup, documentes-toi un peu sur eux. Si on te suit, dis-nous à quel rituel, répondaient les fameux « patriotes » en immolant leurs semblables de leur vivant ? Etait-ce pour satisfaire leur « idole » qui avait prévenu (prédit) que « mille morts à gauche, mille morts à droite », il avancerait ou pour un « sraka » ? Sinon ça fait 2 000 morts alors que nous sommes à plus de 3 000 officiellement et bien plus en réalité. Note qu’on aurait pu écrire un livre parlant de sacrifice de 3 000 morts, ce qui aurait été corroboré par les faits. En somme, tu nous situes et nous déçois sur ton degré de croyance en Dieu. Frère, arrêtons tout ça et cherchons à avancer. C’est ce que le pays attend de nous.
 
 
Read more
See his contributions Me khauney
 
@Packemoney, ce n'est pas parce que les prix du gaz et du carburant ont grimpé que le gouvernement ne peut pluss avoir d'autres préoccupations. Donc si je te comprend bien, on s'assoit et on se regarde tant que les prix desdits denrées n'ont pas baissé on ne fait rien d'autres po...
@Packemoney, ce n'est pas parce que les prix du gaz et du carburant ont grimpé que le gouvernement ne peut pluss avoir d'autres préoccupations. Donc si je te comprend bien, on s'assoit et on se regarde tant que les prix desdits denrées n'ont pas baissé on ne fait rien d'autres pour les autres défis. A quoi sert d'avoir chez toi une bouteille de gaz ou une voiture si un quidam qui ne sait même pas quel effort tu as fourni pour les avoir, vienne les soulever un soir et disparaitre dans la nature? @Moi-Même, ah bon? C'est sous Ouattara qu'on subsiste au lieu de vivre? Te rappelles-tu de Mamadou Koulibaly dans "les buzz de la républiques" qui disait que les ivoiriens peinaient à avoir un seul repas par jour? Penses tu qu'à cette époque c'est à Ouattara qu'il le disait? Pour ta gouverne, surement après t’être amputé la mémoire, saches que les maux que nous vivons aujourd’hui ne sont rien d'autres que les conséquences de l'amateurisme politique de Koudou et ses "bébés voyous" de la refondation au sommet de l’État pendant 10 alors qu'ils devaient être dans des plantations. Sois donc fier de lui!! Ouattara a accepté de réparer tout ce que vous avez mis en lambeau, alors qu'à votre temps c’était la fuite de la responsabilité rejetant tout sous la gouvernance Bédié et Ouattara à la primature. Pauvre de vous. Si le ridicule pouvait tuer...
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
Khauney, ils ont même été jusqu à FHB tu t amuses ils ont pas honte ces gens. LolPourquoi pense tu qu ils sont resté 10 ans sans bouger parce que paresseux oui ça c est évident mais y avais aussi la peur d'être dégagé à l élection mais ce qui devait arriver arriva lol
Khauney, ils ont même été jusqu à FHB tu t amuses ils ont pas honte ces gens. Lol

Pourquoi pense tu qu ils sont resté 10 ans sans bouger parce que paresseux oui ça c est évident mais y avais aussi la peur d'être dégagé à l élection mais ce qui devait arriver arriva lol
 
 
Read more
See his contributions moshe dayan
 
 je ne sais pas si on est en cote d'ivoire ou dans un no mans land. pour lutter contre insecurite on fait des checkpoints chak carrefours mais vraiment cenest ken cote divoire on peut voir ca. la securite se confie a des specialistes de la securite et non a des poltrons ki ont p...
 je ne sais pas si on est en cote d'ivoire ou dans un no mans land. pour lutter contre insecurite on fait des checkpoints chak carrefours mais vraiment cenest ken cote divoire on peut voir ca. la securite se confie a des specialistes de la securite et non a des poltrons ki ont passer leur temps a regarder des films de rambos ou du cambodge. la cote d'ivoire fait 322462 km carres et on peine a assurer la securite avec la fusion de deux armees une police et une gendarmerie.djo on a ka se respecter maintenant si ca arrange kkun cette affaire d'insecurite dites nous hein .
 
 
Read more
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
PROMO MECHES VIRGIN HAIR
 
Tissage virgin hair, quality 5a, style kinky curly,
Accessoires
RECHERCHE ESTHÉTICIENNE
 
Nous recherchons une professionnelle de l'onglerie et d
Emplois
Escarpin Gucci
 
Vend escarpin Gucci taille 38 1/2, jamais portées avec
Chaussures
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login