Logo Koaci
 
 
 
TRIBUNE GABON : Convention de la Diaspora : Communiqué de presse
 
TRIBUNE GABON - LIBREVILLE LE 24 AOUT 2012 - KOACINAUTE - La diaspora gabonaise, par la voie de sa Convention, annonce qu’elle séjournera au Gabon du 25 au 28 août 2012. Le but de ce déplacement est d’expliquer aux responsables des partis politiques, les représentants de la société civile, la population et la communauté internationale la genèse de la Conférence nationale souveraine et montrer son engagement dans la recherche démocratique consensuelle d’une sortie de crise au Gabon.

Depuis l’avènement du multipartisme, la diaspora gabonaise n’a jamais franchi les écueils des querelles endogènes qui ont, malheureusement, souvent affaibli son potentiel. La dispersion des énergies du fait des ambitions personnelles a affaibli le potentiel de la diaspora à tel point que cette réserve d’énergie dont regorge notre pays n’a que trop brillé par son impossibilité à transcender les velléités individuelles au profit de la Nation en attente.

Cette force à œuvrer ensemble pour le bien de la Nation tout entière et non pour les ambitions personnelles est désormais active. La diaspora gabonaise va sur le terrain pour contribuer à trouver une issue noble à la situation de crise. Car le pays n’a besoin que d’une chose : l’instauration d’une véritable démocratie, au-delà d’un État de droit, d’un réel développement pour le bien-être socio-économique de tous les Gabonais.

La diaspora gabonaise aura donc le plaisir de rencontrer ses compatriotes et de discuter avec toutes les forces politiques du Gabon sans discrimination et sans partialité sur le fondement d’un débat national dont toutes les déclinaisons (concertation, consultation, assemblée…) trouvent leurs assises dans les fondements de notre hymne national.
La démarche de la diaspora gabonaise tient à encourager la Nation tout entière à une grande remise à plat de tous nos maux (défauts et manquements…) et ce dans un contexte de paix réel, d’alternance et de volonté à reconstruire tout dans la tolérance et la paix.

Ce contexte n’est autre que le cadre d’une Conférence nationale souveraine comme seule alternative à la violence dont personne d’entre nous ne maîtrise les limites.

La diaspora gabonaise sollicite d'ores et déjà le bon sens, et surtout le sens patriotique de tous les citoyens convaincus que notre pays le Gabon mérite d’être honoré en le dotant d’institutions fortes garantes et protectrices de tous les citoyens gabonais sans aucune discrimination.

Que Dieu bénisse le Gabon,

Pour que s’instaurent la démocratie et l’État de droit au Gabon.

Fait à Paris, le 24 août 2012.

Service communication

Ps: KOACINAUTE = MEMBRE PARTICIPATIF DE KOACI INSCRIS SUR KOACI (lien inscrit toi en page d’accueil)
 
 
5354 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 24/08/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login