Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
TOGO : Climat insurrectionnel à Lomé, 11 personnes disparues
 
TOGO - LOME LE 23 AOUT 2012 © koaci.com - Au troisième jour de la série de manifestations programmées par le Collectif « Sauvons le Togo », le mouvement a pris l’allure d’une insurrection.

Outrés par la répression systématique de ses marches, le collectif a appelé à la désobéissance civique.

Ce jeudi 23 août 2012, l’appelle à la désobéissance civique du Cst a été largement entendu. Très tôt dans la matinée, les jeunes du quartier Bè, ont érigé des barricades et brulé des pneus pour exiger la libération de leurs frères victimes d’une rafle policière la veille, bien après les affrontements entre manifestants et forces de sécurité. Mais pour la première fois, les manifestations se sont répandues dans presque tous les quartiers des banlieues de la capitale.

Agoényivé, Wuiti, Nukafu, Kodjoviakopé sont rentrés dans la dynamique de la contestation. « C’est ridicule, le ministre Bawara disait vouloir éviter la paralysie du carrefour Deckon, mais son obstination illégale à entraîner l’embrasement de toute la ville », relève un manifestant ce matin à Lomé. Les forces de sécurité qui jusqu’ici usent de violences, ont été très vite débordées. Elles avaient du mal à débarrasser les routes des barricades qui ont paralysé la circulation à bien d’endroits de la capitale.

A Nukafu, des témoins ont signalé l’intervention des « Bérets verts » du régiment des Forces d’Intervention Rapide (FIR), une unité d’élite de l’armée de terre. A Adidogomé dans la banlieue nord-ouest, pas moins de cinq camions ont convoyés selon des témoins, des militaires du camp militaire de la localité, vers le centre ville, théâtre des mouvements d’humeur des manifestants. A noter que ces militaires dont les interventions ne sont pas indiquées en matière d’opérations de maintien d’ordre, étaient casqués et armés d’armes à feu.

Des témoins ont également signalé le déploiement de miliciens par des camions de la Police dans les quartiers. Depuis le début de la semaine, des informations faisaient état de présence de miliciens transportés dans des bus de l’Université de Kara, dans la capitale. Des confrères ont filmé le retrait des miliciens qui s’installaient après leurs besognes à bord d’un camion de la police, à Nukafu.

KOACI.COM apprend que le Gouvernement a tenu un Conseil des ministres extraordinaire dans la matinée. Aucun rapport de cette réunion n’est encore disponible pour la presse. Mais de son côté, le Cst a dans une déclaration, condamné ce soir ce qu’il a qualifié de « dérive répressive inouïe et aveugle » des hommes habillés sur les populations et appelé le peuple togolais, sur toute l’étendue du territoire national, à « désobéir et s'organiser pour faire échec à l'autorité illégitime ».

Dans un appel, le regroupement des organisations de la société civile et de formations politiques d’opposition, appelle à une marche le samedi 25 août 2012. Un autre test pour le pouvoir qui visiblement tente d’empêcher par la violence et dans l’illégalité, toute démonstration d’hostilité à sa façon de gérer les affaires de la cité.

11 personnes introuvables.

De source proche de la Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH), le cas de 11 jeunes enlevés par les forces de sécurité lors d’une rafle la nuit du mercredi 22 août, inquiète. « Nous avons fait le tour des postes de Police, on a retrouvé six (O6) jeunes arrêtés au commissariat central, mais pas de trace de 11 autres ».

En effet, selon nos informations, en tout 12 personnes avaient été arrêtées la nuit du mercredi au quartier Bè. L’un d’eux ayant brandi sa carte d’identité qui montrait qu’il est de nationalité ivoirienne, a été relâché mais les autres ont été amenés. Cependant, un tour effectué par la cellule du Cst qui s’occupe de ces cas, n’a pas permis de retrouver les 11 personnes.

Aghu,KOACI.COM LOME; copyright © koaci.com
 
 
16544 Visit(s)    4 Comment(s)   Add : 23/08/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions roland
 
Courage à tous mes frères et soeurs. Préparez vous avec tout ce que vous avez à votre disposition comme moyen de defense, et répondez à ces cons habillés.
 
 
 
See his contributions salem92
 
@il est temps que nous autres de la diaspora togolaise aidons financierement le CST pour qu elle puisse venir a bout de ce regime fantoche de mr faure.courage a mes freres togolais qui se battent.....
 
 
 
See his contributions togolais
 
Togolais de tous les ondes regroupez vous pour l'avenir de notre nation ,consultez vous pour aider la lutte, elle est à nous tous contactez ....et surtout portez les événements aux yeux du monde Que Dieu aide le peuple togolais
 
 
 
See his contributions Yakam
 
Faure, tu dois profiter de ses moments pour négocier ton départ rapidement et honorablement. Bawara, Yark, Akakpo , Charles Debbash etc, ces sangsues qui te conseillent de tenir bon, le font pour leur VENTRE. Penses-y et ne perd pas de temps.Faure, mon soi-disant président, t...
Faure, tu dois profiter de ses moments pour négocier ton départ rapidement et honorablement. Bawara, Yark, Akakpo , Charles Debbash etc, ces sangsues qui te conseillent de tenir bon, le font pour leur VENTRE. Penses-y et ne perd pas de temps.
Faure, mon soi-disant président, tu passeras à l’histoire : honteusement!
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login