Logo Koaci
 
 
 
COTE D'IVOIRE : Le gouvernement suspend l'augmentation des droits d’inscription universitaires !
 
Alassane Ouattara et Jeannot Ahoussou ce mercredi au palais présidentiel

COTE D'IVOIRE - ABIDJAN LE 1 ER AOUT 2012 © koaci.com - La mesure d’augmentation des droits d’inscription dans les universités publiques de Côte d’Ivoire a été suspendue par le président ivoirien. C’est du moins l’une des informations essentielles que l’on peut retenir d’un conseil de ministre tenu ce mercredi au Palais présidentiel au Plateau.

Cette décision fait suite à la situation actuelle de pauvreté que connait le pays, a rappelé le ministre des TIC, Nabagné Koné Bruno. Le porte-parole du gouvernement a cependant reconnu que la décision de la conférence des présidents de l’Université ne pouvait pas aboutir pour l’heure d’autant plus qu’elle vient en contradiction avec certains textes. « La mesure a besoin d’être validée par le comité de gestion des universités. Et elle a besoin d’être validée par le ministre en charge de l’enseignement supérieur,» a ajouté le porte-parole du gouvernement. Pour l’heure le gouvernement prend l’engagement de poursuivre les réflexions sur ce sujet. « Les réflexions vont se poursuivre jusqu’à une prochaine réunion du conseil des ministres et à cette occasion une décision définitive sera prise en prenant compte au moins deux aspects. La qualité de travail fourni par un certain nombre d’étudiants et en prenant en compte également une progression qui permettra d’étaler cette augmentation sur quelques années pour éviter que les choses soient faites aussi brusquement telles qu’elles nous ont été présentées, » a-t-il insisté. En cas d’augmentation, le ministre des TIC prévient qu’elle pourra se faire sur deux ou trois ans en fonction du niveau qui seront retenus par le conseil de l’université et le conseil de ministres.

Par ailleurs une décision a été prise par le gouvernement pour suspendre temporairement les droits et taxes d’entrées sur le riz. « Le gouvernement vient de prendre une mesure courageuse qui consiste à suspendre pour trois mois, les taxes et droits d’entrés sur le riz pour permettre de bloquer temporairement le prix du riz en attendant que les autres mesures prises pour baisser le prix entrent en vigueur, » a annoncé Nabagné Bruno Koné.

Le conseil a également décidé du lancement des opérations préparatoires aux recensements de la population et de l’habitat. « Le premier recensement en CI a eu lieu en 1975 et depuis la loi disposait que tous les 10 ans un recensement devait se faire en Côte d’Ivoire. Il y a eu un second en 88, un troisième en 2008 depuis malheureusement plus d’autre. Il est proposé de faire un recensement en 2013 et en 2014 de la population et de l’habitat.

C’est une mesure importante parce que c’est la bonne connaissance de la population qui permet de mieux planifier le développement de notre pays, » enfin conclu le porte-parole du gouvernement.

Wassimagnon, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com
 
 
8384 Visit(s)    14 Comment(s)   Add : 01/08/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
C'etait previsible !. Un bon pouvoir ecoute souvent la REACTION du peuple..... Comme je l'avais souligne, une augmentation des droits d'inscription universitaires ne doit pas se faire d'une maniere brutale dans un pays qui sort d'une grave crise sanglante politique...... Donnez l...
C'etait previsible !. Un bon pouvoir ecoute souvent la REACTION du peuple..... Comme je l'avais souligne, une augmentation des droits d'inscription universitaires ne doit pas se faire d'une maniere brutale dans un pays qui sort d'une grave crise sanglante politique...... Donnez le temps aux etudiants et parents pour se preparer a faire face a cette augmentation. soit un minimum de 12 mois.
 
 
Read more
See his contributions veriteici
 
ce qui me fait sourire chez nos dirigeants africains c'est leur volonté d’infantiliser le peuple. comment on peut dire que le gouvernement n'a pas été associer a la fixation des prix d'inscription dans les Universités?? c'est tout simplement se foutre de nous. si vous voulez fair...
ce qui me fait sourire chez nos dirigeants africains c'est leur volonté d’infantiliser le peuple. comment on peut dire que le gouvernement n'a pas été associer a la fixation des prix d'inscription dans les Universités?? c'est tout simplement se foutre de nous.
si vous voulez faire de la récupération politique, c'est votre droit mais de grâce un peu de respect pour les ivoiriens.
 
 
Read more
See his contributions Sangys
 
C'est une decision sage.
 
 
 
See his contributions veriteici
 
mais c triste de voir les militants RDR se précipiter sur le clavier pour écrire Merci presi'(fait un tour sur Abidjan.net). comment des gens a qui leurs parents ont payer des études peuvent être aussi abruti. votre ADO vous a certainement envouter au point où vous avez perdu t...
mais c triste de voir les militants RDR se précipiter sur le clavier pour écrire Merci presi'(fait un tour sur Abidjan.net). comment des gens a qui leurs parents ont payer des études peuvent être aussi abruti. votre ADO vous a certainement envouter au point où vous avez perdu toutes lucidité. merci presi merci presi, bande de malheureux même un âne saurait que cette décision d'augmentation vient de Dramane.
 
 
Read more
See his contributions lajoix
 
@veriteici, non seulement ils se foutent des ivoiriens mais n'ont aucune idée du quotidien de l'ivoirien "lambda". Raison pour laquelle les prix augmentent sans cesse. "Je créerai 1 million d'emploi en 5ans, l'école sera gratuite, je ferai de la cote d'ivoire un pays émergeant ...
@veriteici, non seulement ils se foutent des ivoiriens mais n'ont aucune idée du quotidien de l'ivoirien "lambda". Raison pour laquelle les prix augmentent sans cesse. "Je créerai 1 million d'emploi en 5ans, l'école sera gratuite, je ferai de la cote d'ivoire un pays émergeant ..." disait Mr Ouattara lors de la campagne présidentielle. En lieu et place de créer des emplois, on assiste à des destruction massive d'emploi, d'augmentation de la vie, de destruction de commerce sans préavis.
 
 
Read more
See his contributions PASSION
 
Très bonne décision du gouvernement.
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
Non. Le gouvernement n a pris aucunes decisions puisque tout reste en l etat, par contre, force sera de constater l echec de l introduction d une mesure impopulaire et politisee a souhait, mais qui s impose au demeurant car l education ne saurait rester gratuite indefiniment surt...
Non. Le gouvernement n a pris aucunes decisions puisque tout reste en l etat, par contre, force sera de constater l echec de l introduction d une mesure impopulaire et politisee a souhait, mais qui s impose au demeurant car l education ne saurait rester gratuite indefiniment surtout dans un cadre universitaire qui se veut un lieu d excellence et leader sous regional dans le domaine de la recherche, a terme. On attendra des moments plus favorables, a la suite d une politque sociale et economique appropriee, en rapport avec le niveau de vie moyen des ivoiriens et des apirations sociale et politiques de ceux ci, une politique qui permettrait d augmenter les frais d inscription sans provoquer de remous populaires, bien loin de la demagogie actuelle et malsaine reposant essentiellement sur des actions mediatiques plurielles du "president", totalement detachees des realites populaires ivoiriennes. L augmentation des frais ne pouvait pas passer, on pouvait s en douter. Ca se passe ici et nulle part ailleurs.
 
 
Read more
See his contributions Mark122
 
Quand les presidents d'universites et leurs comite de gestion se sont regroupes pour augmenter les droits d'inscription universitaires, on accuse le president d'etre responsable. Et quand il intervient pour arreter cette mesure, on l'accuse de politiser la situation et meme s'ing...
Quand les presidents d'universites et leurs comite de gestion se sont regroupes pour augmenter les droits d'inscription universitaires, on accuse le president d'etre responsable. Et quand il intervient pour arreter cette mesure, on l'accuse de politiser la situation et meme s'ingerer dans la gestion des institutions autonomnes de l'Etat. Et ivoirien!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
 
 
Read more
See his contributions gustozam
 
Il y a d'autres mesures comme l'interdiction de s'inscrire à l'université imposée à certains étudiants.L'accès à l'univrsité publique est libre par essence sauf pour qui ce qui est du droit à certains avantages comme la bourse d'études,le droit de résider en cité universitaire,et...
Il y a d'autres mesures comme l'interdiction de s'inscrire à l'université imposée à certains étudiants.L'accès à l'univrsité publique est libre par essence sauf pour qui ce qui est du droit à certains avantages comme la bourse d'études,le droit de résider en cité universitaire,etc.Le gouvernement joue sur notre ignorance pour porter atteinte à certaines de nos libertés.
 
 
Read more
See his contributions Koutoukou Konan Kan
 
Le gouvernement a décidé d'étudier les modalités d'augmentation des frais d'inscription à l'université, c'est ce qu'il faut retenir de ce communiqué et rien d'autre.
 
 
 
See his contributions Franky7
 
 ouattra et sa bande de suiveurs sont de VERITABLES ESCROCS et le MENSONGE n'est que leur quotidien. Que la decision de ouattra et son camp tribale soit provisoire ou suspendu ne peut nous distraire car nous sommes (nous Ivoiriens ) dans notre dernier retranchement a savoir l'ECO...
 ouattra et sa bande de suiveurs sont de VERITABLES ESCROCS et le MENSONGE n'est que leur quotidien. Que la decision de ouattra et son camp tribale soit provisoire ou suspendu ne peut nous distraire car nous sommes (nous Ivoiriens ) dans notre dernier retranchement a savoir l'ECOLE POUR TOUS. ouattra a tout privatise jusqu'a toucher l'Universite car l'Hotel Ivoire est devenu SOFITEL, et l'Universite de Cocody est egalement privatisee et donc devenu Universite Houphouet Boigny. C'est bien une privatisation sinon pourquoi des presidents d'Universites qui sont aussi a la charge de l'Etat tout comme les Etudiants peuvent decider de l'augmentation de la SCOLARITE ?
 
 
Read more
See his contributions Franky7
 
 En verite dans les STATUTS des Universites tels qu'ils sont avant que ouattra ne les PRIVATISE, les presidents des Universites et les Professeurs et Enseignants ne s'occupent que de l'ACADEMIE uniquement de l'ACADEMIE c'est a dire ORGANISER, DIRIGER et DONNER LES COURS. Et les V...
 En verite dans les STATUTS des Universites tels qu'ils sont avant que ouattra ne les PRIVATISE, les presidents des Universites et les Professeurs et Enseignants ne s'occupent que de l'ACADEMIE uniquement de l'ACADEMIE c'est a dire ORGANISER, DIRIGER et DONNER LES COURS. Et les Volets FINANCEMENT et SOCIAL sont exclusivement devolus a l'Etat. C'est l'Etat qui fixe la SCOLARITE, EQUIPE LES LABO, PAYE LES SALAIRES, CONSTRUIT LES AMPHIS, LES CITES "U"....etc et Jamais cela ne se fait par les Enseignants. Si alors sous ouattra les Enseignats decident de tous c'est que l'ECOLE EST BELLE ET BIEN PRIVATISEE. ouattra dit nous la VERITE un JOUR .....?
 
 
Read more
See his contributions Eburnyman
 
Cher débateur sachons apporter de la pertinance dans nos debats et pas debattre pour debattre, on a tous condanné ces augmentation, et maintenant qu'il sont suspendus on rale a nouveau, au lieu d'insulter dans tous les sens apportez vos propositions, et de grace pas la gabégies r...
Cher débateur sachons apporter de la pertinance dans nos debats et pas debattre pour debattre, on a tous condanné ces augmentation, et maintenant qu'il sont suspendus on rale a nouveau, au lieu d'insulter dans tous les sens apportez vos propositions, et de grace pas la gabégies refondatrice dans laquelle on s'est englué pendant 10ans
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@Eburnyman….Une opposition n’est pas obligée d’apporter des solutions aux problèmes qui se posent au pouvoir (la passe à l’adversaire ??). Je connais une opposition ivoirienne qui s’est même permise le luxe de déclencher plusieurs coups d’état et une rébellion meurtrière et assas...
@Eburnyman….Une opposition n’est pas obligée d’apporter des solutions aux problèmes qui se posent au pouvoir (la passe à l’adversaire ??). Je connais une opposition ivoirienne qui s’est même permise le luxe de déclencher plusieurs coups d’état et une rébellion meurtrière et assassine dans ce pays. Etait-ce dans le but d’apporter des propositions constructives ?? Vos références semblent avoir disparues totalement de vos souvenirs, si ce n’est la période que vous voulez absolument ternir, et pendant laquelle vous avez été au pouvoir en même temps que SEM Laurent GBAGBO, qui aura transformé pour vos beaux yeux son « programme de gouvernement » en « programme de négociation ». Vous êtes au pouvoir !! Dirigez et laisser l’opposition faire son travail (avec largement moins de brutalité et de sang ivoirien versé que la vôtre, actuellement au pouvoir, avec toujours autant de sang sur les mains, vos cafards DOZOS et FRCI disséminés dans le pays, en mode autopilote… !!)
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login