Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
COTE D'IVOIRE : Le Maroc renfloue les caisses de la banque atlantique
 
Mouhamed Benchaaboun et Koné Dossongui Search Koné Dossongui jeudi dernier à Abidjan

COTE D'IVOIRE - La Banque Centrale populaire Search La Banque Centrale populaire (Maroc) et Atlantic Financial Group, la société mère de la Banque Atlantique Côte d’Ivoire (BACI) en grande difficulté financière depuis la fin de la crise post éléctorale ont conclu un partenariat et crée une holding dénommée Atlantic bank international dans laquelle chacune détiendra la moitié des parts.

La convention de partenariat a été signée par son Président Koné Dossongui Search Koné Dossongui et le PDG de la Banque Centrale populaire, Mouhamed Benchaaboun jeudi dernier à Abidjan.

Le groupe marocain contrôle désormais à parité avec Atlantic Financial Group les sept filiales du groupe bancaire établies en Afrique de l’Ouest ainsi que la banque d’affaires, Atlantique Finance, et la société d’ingénierie informatique, Atlantique technologie.

Koné Dossongui, ancien ministre PDCI Search PDCI avait pris activement part à la campagne de l'ancien président déchu Laurent Gbagbo.

Le Maroc renforce donc son ancrage économique dans le continent africain, sous toutes les formes possibles, faisant ainsi progressivement de la coopération Sud-Sud une réalité.

Selon un communiqué de presse de la Banque Populaire, ce partenariat consiste en la création d’une holding commune dénommée «Atlantic Bank International» (ABI) à laquelle AFG apportera ses participations dans sept banques que sont les filiales de la Banque Atlantique en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Bénin, au Togo, au Burkina-Faso, au Mali et au Niger. De son côté, ajoute la même source, la BCP apportera à cette holding l’équivalent en numéraire de la valeur de ces participations, ce qui lui permettra de détenir, à parité avec AFG, le contrôle des sept banques sus-citées ainsi que celui de la banque d’affaires Atlantique Finance et de la société d’ingénierie informatique Atlantique Technologie.

La BCP assurera la gestion courante de toutes ces filiales sous la marque Banque Atlantique, ainsi que leur gestion stratégique, opérationnelle et financière. Par ce partenariat, le groupe bancaire marocain conforte son développement à l’international en général et en Afrique en particulier. Il est à noter, selon la même source, que la zone UEMOA, qui s’étale sur une superficie de plus de 3,5 millions de km², abrite plus de 80 millions d’habitants. La BCP dispose désormais des filiales bancaires dans 10 pays africains et sept pays européens.

La finalisation de cette opération dépend toutefois de l’obtention des autorisations de la part des autorités compétentes au Maroc et dans la zone UEMOA, à savoir la BCEAO et les autorités compétentes des différents pays concernés par ce partenariat. Par ailleurs, cette opération renforcera la présence du secteur bancaire marocain en Afrique, en s’ajoutant à l’action à ce sujet d’autres groupes bancaires marocains, notamment Attijariwafa bank et BMCE Bank.

En effet, Attijariwafa bank assure une présence très importante en Afrique, en opérant dans plusieurs pays du continent : Tunisie, Sénégal, Burkina-Faso, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Côte-d’Ivoire, Congo, Gabon et Cameroun.
Ces acquisitions s’ajoutant à la forte croissance enregistrée dans la banque de détail en Tunisie permettent au Groupe de se positionner comme un acteur de référence en Afrique.

De son côté, BMCE Bank est présente dans plus d’une quinzaine de pays africains. Sa première opération en Afrique remonte au début des années 90, avec la prise de participation réalisée dans la Banque de développement du Mali et 2007 a constitué un tournant, lorsque la banque marocaine a acquis 35% du capital de Bank of Africa, qu’il contrôle actuellement.

Nanita avec le Matin
 
 
10394 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 11/06/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Comoeriver
 
"Koné Dossongui, ancien ministre PDCI avait pris activement part à la campagne de l'ancien président déchu Laurent Gbagbo." Quelle est l'utilité de cette information sur la composition d'un nouveau groupe bancaire qui vient consolider l'espace financier africain? Dommage de dénat...
"Koné Dossongui, ancien ministre PDCI avait pris activement part à la campagne de l'ancien président déchu Laurent Gbagbo." Quelle est l'utilité de cette information sur la composition d'un nouveau groupe bancaire qui vient consolider l'espace financier africain? Dommage de dénaturer un article informatif, par des insinuations politiques dans l'unique but de nuire. Mais peut-être me trompé-je. L'allusion à la politique a sans doute pour but d'apporter un plus.
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
@Comoeriver.....C'est pas mal de faire de temps en temps de petits rappels pour "eclairer" certains. Voir ne veut pas dire souvent connaitre... Nos hommes politiques et dans nos administrations portent tres souvent des "masques".
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login