Logo Koaci
 
 
 
TRIBUNE: Le Togo de nouveau sous les feux de la DEA : des proches de Houngbo bientôt aux arrêts
 
::CONTRIBUTION PARTICIPATIVE POSTEE PAR UN KOACINAUTE ::

Suite au mandat lancé par la justice américaine contre certains libanais installés au Bénin et au Togo, le Pdg de ELLISSA Group, le libanais ALI Kharoubi a été arrêté puis extradé vers les USA par la police béninoise. M. ALI Kharoubi est accusé de se livrer au blanchiment d’argent et trafic de drogue pour le compte du Hezbollah. D’après les autorités américaines, ALI Kharoubi serait en liaison avec de grandes personnalités togolaises et béninoises. Outre le nom de deux ministres béninois, trois Togolais et un algérien sont cités.

En effet, selon les américains, ELLISSA Group est une société écran qu’utilise le Hezbollah pour faire du blanchiment. Les quatre togolais cités dans cette affaire par la DEA, ont des relations d’affaire avec ALI Kharoubi. La DEA suspecterait MM. PRE Simfèyitchéou, directeur de cabinet du premier ministre togolais, SOSSOU James Victor, consul de la Slovaquie près le Togo, et Abdallah Téfrij d’avoir facilité le blanchiment au Togo. Pour eux, ces messieurs, par des circuits connus offraient des “marchés “ de travaux publics à la société YAMEN, filiale de ELLISSA Group.

Le directeur de cabinet du premier ministre PRE Simfèyitchéou, aurait été cité par M. ALI Kharoubi, comme un important ami de son réseau. Ce nom intéresse la justice américaine du fait que ce monsieur avait été celui qui a facilité au Togo, l’octroie des marchés publics de construction de routes à la société YAMEN. Il se dit aussi que ce partenariat irait au-delà de la négociation de marchés publics. Pour le togolo-algérien Abdallah Téfrij, les informations livrées par ALI Kharoubi pointent la Société AGIRIS comme société de liaison de YAMEN. AGIRIS serait outre son activité officielle de gardiennage, une société d’activités criminelles. Abdallah Téfrij qui fait ces derniers temps le va-et-vient entre Lomé et Niamey, serait soupçonné par la DEA d’étendre l’activité criminelle vers le Niger. Ce soupçon est d’autant plus crédible quand on sait qu’Abdallah Téfrij est bien introduit au cabinet du premier ministre Houngbo, qui est dirigé par PRE Simfèyitchéou. Un autre nom connus très bien des togolais pour sa forte capacité de corruption et son goût prononcé pour l’argent, clignote sur le registre noir des associés de Kharoubi. Il est question du consul SOSSOU, omniprésent dans tous les secteurs d’affaires, notamment les travaux publics, l’hydraulique villageoise et le négoce. Se prévalant d’un agrément que lui aurait délivré par complaisance son ami le ministre togolais des travaux publics, ANJO Tchamdja, Victor SOSSOU arrache à tour de bras des contrats de construction d’ouvrages publics et de livraisons en tous genres. Il serait un des représentants des intérêts de ALI Kharoubi au Togo.

Aux dernières nouvelles, des grandes pressions seraient exercées sur les autorités togolaises par le procureur général de New-York PREET Bharara, pour que lumière soit faite sur ce réseau.


Ps: KOACINAUTE = MEMBRE PARTICIPATIF DE KOACI INSCRIS SUR KOACI (lien inscrit toi en page d’accueil)
 
 
9711 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 06/02/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login