COTE D'IVOIRE: Première comparution de Laurent Gbagbo le 5 décembre prochain
 
Laurent Gbagbo (ph) comparaitra pour la première fois devant un tribunal Search tribunal international le lundi 5 décembre prochain

::ACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE::

© koaci.com - Nous apprenons comme convenu d'un communiqué de la cour pénale internationale daté de ce mercredi que la première audience de Laurent Gbagbo Search Laurent Gbagbo vient d'être programmée pour le lundi 5 décembre prochain à 14h00 (heure locale) au tribunal Search tribunal de la Haye au Pays Bas.

Le communiqué indique par ailleurs qu'au cours de cette audience publique, la Chambre préliminaire III, composée des juges Silvia Fernández de Gurmendi (juge présidente), Elizabeth Odio Benito et Adrian Fulford, vérifiera l’identité du suspect et s’assurera qu’il a été informé clairement des charges portées contre lui et des droits que lui reconnaît le Statut de Rome. À l’issue de cette première comparution, la Chambre préliminaire fixera la date de l’audience de confirmation des charges, étape suivante dans la procédure préliminaire.

Rappelons que Laurent Gbagbo Search Laurent Gbagbo a été remis à la CPI le 30 novembre 2011, en vertu d’un mandat d’arrêt délivré le 23 novembre 2011 par la Chambre préliminaire III. Après l’arrivée du suspect, le Greffier de la Cour, Mme Silvana Arbia, a adressé ses remerciements aux autorités du pays hôte, les Pays-Bas, ainsi qu’aux autorités ivoiriennes pour leur pleine coopération avec la Cour, ce qui a permis un transfert réussi et rapide du suspect au quartier pénitentiaire de la CPI à La Haye.

Pour finir nous vous informons que le service de presse de la CPI a indiqué à KOACI ce mercredi que l'audience du 5 décembre ne sera pas retransmise à la télévision. Des extraits vidéos seront disponibles aux médias désireux de recevoir des images de l'audience.

Amy, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com
 
 
5469 Visit(s)    9 Comment(s)   Add : 30/11/2011
  9 Vote(s)
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions REQUIN
 
superbe , il faut accéléré le processus cet montre doit vite disparaitre de la scène dans l’intérêt général ...Gbagbo se prenait pour un Dieu vivant
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
C’est maintenant que vous allez construire ce monsieur (en voulant le détruire). Erreur politique !!!
 
 
 
See his contributions KPAKPATO
 
DABAKALA arrête de rêver gbagbo est fini , rien ne peut le construire dis moi : mr DABAKALA tu as une fois vue un pensionnaire de cette prison revenir à dans son pays ?
 
 
 
See his contributions legrand
 
DABAKALA , accepté la défaite c'est fini pour gbagbo il risque 30 ans où la perpétuité.c'est pitoyable de lire la Une de Notre voix ( Gbagbo aux ivoiriens : Ne pleurez pas soyez forts )ors lui gbagbo coulait les larmes à l'aéroport FHB lorsque l'avion s’apprêtait à décoller pour ...
DABAKALA , accepté la défaite c'est fini pour gbagbo il risque 30 ans où la perpétuité.
c'est pitoyable de lire la Une de Notre voix ( Gbagbo aux ivoiriens : Ne pleurez pas soyez forts )
ors lui gbagbo coulait les larmes à l'aéroport FHB lorsque l'avion s’apprêtait à décoller pour l' Haye
pourquoi continué a manipulé les Ivoiriens , vous l'avez fait pendant 10 ans et voila le résultat des milliers de morts et la chute de gbagbo jusqu'à son atterrissage en prison à l' Haye
Arrêté de manipulé les ivoiriens il n'es pas cet chef courageux que vous voulez faire croire sinon il n'allait pas pleurez à l'aéroport avant hier
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@KPAKPATO…Dans mes propos, tu ne trouvera jamais une supplique de libération de GBAGBO ou de retour sans conditions, mais bien la défense de la nation ivoirienne, ce qu’elle est et ce qu’elle sera dans l’avenir. Je n’ai pas encore vu un pensionnaire de cette prison revenir dans s...
@KPAKPATO…Dans mes propos, tu ne trouvera jamais une supplique de libération de GBAGBO ou de retour sans conditions, mais bien la défense de la nation ivoirienne, ce qu’elle est et ce qu’elle sera dans l’avenir. Je n’ai pas encore vu un pensionnaire de cette prison revenir dans son pays. OUI, mais ce que je vois, ce sont bien les choses suivantes : une radicalisation d’une faction politique par rapport à une autre, une généralisation du conflit politique à un conflit populaire, définitivement, car GBAGBO est apprécié au delà de sa valeur d’homme politique par e nombreux ivoiriens, qui ne verront plus l’intérêt de participer à quelque « réconciliation » que ce soit. Je vois une rancœur grandissante, assortie d’un silence manifeste dans le cœur des gens. Je vois une cristallisation des relations (déjà mauvaises) humaines dans tout le pays, une redynamisation du concept de l’ivoirité (pas le concept culturel comme le voulait BEDIE). Je vois une situation de défiance perpétuelle de toute part, le terreau nécessaire pour susciter ou entretenir des guerres. Je ne vois plus aucune possibilité de réunir les ivoiriens, autour d’une table de palabre ou de discussion sincère. Je vois aussi la main mise de la France, qui ne saurait faire confiance à un homme (ADO, qui pourrait tôt ou tard retourner sa veste et devenir nationaliste, on ne sait jamais : exemple de MOBUTU) et décide délibérément d’introduire des tensions volontaires au niveau du peuple, ce qui nous détourne de l’essentiel : l’entente, le pardon, la collusion nationale, base de tout nationaliste exacerbé à terme. Tant que nous nous vilipenderons, la France aura un certain contrôle sur nous. Je vois enfin une séparation définitive entre les peuples, les tribus, qui ne seront pas indifférentes à ces actions politiques (et non de justice, car on sait ce qu’elle vaut) et c’est bien tout le monde qui en pâtira. La vie ne se définit pas uniquement avec l’usage des armes et de la force. Le quotidien est avant tout relations humaines, contacts sociaux et ici, pour sûr, il y aura un jugement à émettre de part et d’autre, de façon implicite ou pas, car tous les ivoiriens sont en définitive sensibles à la politique, d’autant plus que SEM Laurent GBAGBO aura contribué à en faire une donnée vitale ivoirienne. Il sera donc difficile de ne porter de jugement et d’y croire. OUI, KPAKPATO, la vie en côte d’ivoire changera définitivement et j’espère que cela ne dégénéra pas dans la violence naturelle et légitime à laquelle aspirent certains. Et bien sûr, vu que tout est politique, celui qui pourra arrêter tout ceci, c’est encore SEM Laurent GBAGBO, car il demeure le chef de fil idéologique et naturel, même là ou il est, condition suffisante pour le faire sortir (si la honte est mise de côté). OUI, KPAKPATO, il ne sortira pas (c’est votre vœux !!) mais il n’y a rien qui ne soit impossible, surtout avec ce qui se passe actuellement dans ce pays. Savourons, en attendant, la nouvelle relation induite par ce nouveau développement, entre ivoirien du même pays, sensés être frères et disons tout court merci à ADO pour le bordel !! A ta place, j’aurais la joie modeste et réfléchirai à ce que ce pays deviendra à court moyen et long terme, objectivement, si c’est encore possible !!
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
Ce qui est bien au TPI, c'est que quand tu y vas, c'est comme au PARADIS, c'est á dire un VOYAGE-SANS-RETOUR.C'est "DIEU" qui avait mis Gbagbo au POUVOIR,SEM-Koudou Gbagbo est un vrai fils de "DIEU", il reviendra parmis nous BIENTOT comme l'autre 1er fils de "DIEU" que nous atten...
Ce qui est bien au TPI, c'est que quand tu y vas, c'est comme au PARADIS, c'est á dire un VOYAGE-SANS-RETOUR.
C'est "DIEU" qui avait mis Gbagbo au POUVOIR,
SEM-Koudou Gbagbo est un vrai fils de "DIEU", il reviendra parmis nous BIENTOT comme l'autre 1er fils de "DIEU" que nous attendons son retour depuis 2000 ans.
Voilá POURQUOI SEM Koudou Gbagbo a eu un BILLET-ALLER-SIMPLE pour son "dernier" VOYAGE.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@SRIKA BLAH….Encore un jour à marquer d’une pierre blanche. Tes déclarations ne devront pas être oubliées. La CPI étant apparemment un organe manipulable politiquement, ça veut dire qu’il répond à des principes politiques et tant que l’on restera sur ce terrain, le billet que tu ...
@SRIKA BLAH….Encore un jour à marquer d’une pierre blanche. Tes déclarations ne devront pas être oubliées. La CPI étant apparemment un organe manipulable politiquement, ça veut dire qu’il répond à des principes politiques et tant que l’on restera sur ce terrain, le billet que tu attribues à SEM Laurent GBAGBO n’aura pas la valeur que tu lui attribues. Ce ne sera pas la première fois que le droit fera place à la politique et que les avis et opinions en seront teintés. Il en résulte que le retour de GBAGBO est plus qu’hypothétique, en fonction de l’évolution politique au pays, à court ou à moyen terme, en tenant compte du fait que les européens et américains sont liés par leurs intérêts avant tout. En ce qui concerne tes allusions sur le fils de DIEU, je ne ferai pas de commentaires, car la croyance et la foi ne l’autorise pas. Je considère que tu fais partie des non croyants. Le paradis est à priori refusé à ceux-ci !!
 
 
Read more
See his contributions KPAKPATO
 
DABAKALA , tu sais la CPI à été créer pour mettre les perturbateurs du monde hors d'état de nuire, tous ceux qui ralentissent l'évolution du monde actuel ce retrouve là-bas , donc une prison spéciale quoi ! loooooooooooolr sacré woody bon séjou hiennnn
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
CHARGEUSE CATERPILLAR 950 F OCCASION
 
NOUS LIVRONS SUR TOUTE LA COTE OUEST AFRICAINE ET POUR
Voitures
Web journaliste
 
La rédaction ivoirienne de koaci.com offre deux postes
Emplois
RECHERCHE COIFFEUSE
 
Recherche coiffeuse spécialisée dans les poses de tissa
Emplois
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login