SUITE MEETING FPI KOUMASSI: Une photographe de ‘’NOTRE VOIE’’ violemment battue
 
ACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE:: KOACINAUTE::


La liberté de la presse est lourdement menacée en Côte d'Ivoire. Une photographe Search photographe de presse du quotidien ‘’Notre Voie’’, l’organe d’information du front populaire ivoirien (FPI), parti fondé par Laurent Gbagbo, a été battue à sang, le samedi 08 Octobre 2011, dans la commune de Koumassi, au quartier ‘’Kouassi campement’’, au lieu du meeting du FPI Search FPI qui n’a pu se tenir à cause des jeunes du RDR qui s’y sont opposés.

Cette agression sauvage a eu lieu aux environ de 16 heures par ces jeunes assaillants du RDR. Notre consœur a été attaquée pendant qu'elle couvrait ce meeting, autorisé, du Front Populaire Ivoirien (FPI) à ‘’Koumassi Campement’’ (sous quartier, précaire, de ce quartier populaire d'Abidjan). Elle s'en est sorti avec l’arcade sourcilière grandement ouverte, des contorsions sur tout le corps, la cheville déplacée et son appareil photo endommagé. Ce qui est curieux et incompréhensif, c’est que cette agression survient dans un contexte de réconciliation et de pardon, prôné par les nouvelles autorités ivoiriennes majoritairement issues du RDR. « Je m’apprêtais à prendre des photos du meeting lorsqu’un groupe de jeunes qui saccageait les installations du meeting, brisait les vitres des véhicules des organisateurs de la manifestation et qui scandait des slogans favorables au président Alassane Ouattara à fait irruption sur les lieux. L’un d’eux a tenté de me déposséder de mon matériel de travail (appareil photo). Je lui ai dit que je suis journaliste, tout en m'opposant à lui. Il m'a donné un violant coup de point au visage qui m'a déséquilibré. Une dame m'a prise par les cheveux et m'a entrainé vers ce groupe de jeunes tans dis qu'un troisième, accroupi sur moi, me donnait des coups de point au visage et sur tout le corps. J'ai pu me dégager de leur emprise grâce à des personnes de bonne volonté. J'ai été évacué des lieux par un ami qui m’a pris dans son véhicule qui a d'ailleurs été pris pour cible. Un projectile a fait volé en éclat sa pare brise arrière pendant que nous nous éloignions du lieu de mon calvaire. Je me suis rendu compte quelque temps après que j’avais du sang sur mes vêtements. J’avais l’arcade sourcilière ouverte d’où le sang coulait abondamment », raconte la victime dont nous taisons volontairement l'identité pour sa sécurité. .


Ps: KOACINAUTE = MEMBRE INSCRIS SUR KOACI (lien inscrit toi en page d’accueil)
 
 
2906 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 10/10/2011
  6 Vote(s)
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions akwaba
 
des contorsions sur tout le corps.... plutot contusions ce serait mieux je pense ! le koacinaute a du passer son bac cette année mdr...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
CHARGEUSE CATERPILLAR 950 F OCCASION
 
NOUS LIVRONS SUR TOUTE LA COTE OUEST AFRICAINE ET POUR
Voitures
Web journaliste
 
La rédaction ivoirienne de koaci.com offre deux postes
Emplois
RECHERCHE COIFFEUSE
 
Recherche coiffeuse spécialisée dans les poses de tissa
Emplois
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login