Guai Bi Poin refuse de sortir de la Maca pour aller se présenter au tribunal!
 
L'ancien chef du CECOS, Guai Bi Poin Search Guai Bi Poin (ph)

ACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE:: KOACINAUTE

Ayant eu peur pour sa vie, le général Guiai Bi Poin, ex-commandant du Cecos a opposé un refus catégorique aux éléments des Frci dépêchés à la Maca pour le conduire au parquet…

Le général George Guiai Bi Poin, convoqué au Tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau pour y être entendu par le juge en charge de son dossier d’inculpation, n’a pu sortir de la Maison d’arrêt et de correction ( Maca), le jeudi 29 septembre 2011.

Le vendredi 30 septembre 2011, attendu à nouveau par le juge Cissé Makoueni, l’ancien patron du Cecos se faisait attendre et, jusqu’en fin d’après-midi, l’homme n’avait toujours pas pointé le nez au parquet. Selon une source proche du dossier au tribunal, confirmé par notre informateur à la Maca, Guiai Bi Poin n’a pu effectuer le déplacement du Plateau le jeudi 29 septembre 2011, du fait de l’absence d’un « véhicule de transfèrement » de la prison au tribunal Search tribunal au Plateau. Mais le vendredi 30 septembre 2011 le parquet pensait trouver une solution palliative pour faire sortir Guiai Bi Poin de sa cellule. Mais, mal lui en prit… Des éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire ( Frci) dépêchés à la Maca pour conduire l’accusé devant le juge d’instruction, au Plateau, sont retournés bredouilles. Arrivés aux environs de 16 h dans l’enceinte de la prison, ces éléments des Frci n’ont pas pu convaincre le général Guiai Bi Poin de les suivre au parquet, où il est attendu par le juge d’instruction Cissé Makouéni.

L’ancien patron du CeCos s’est catégoriquement refusé à embarquer à bord de leur véhicule. Il aurait, selon des sources, invoqué « une question de sécurité ». Guiai Bi Poin est resté droit dans ses bottes de refus de se rendre au parquet en compagnie de ces militaires en dépit des pourparlers engagés par les autorités pénitentiaires de la Maca. Déjà, le vendredi, Guiai Bi Poin a eu un accès d’humeur à la Maca, refusant de se faire conduire au parquet à bord du « cargo à salade », chargé du transfèrement des prisonniers ordinaires de la Maca au tribunal.

Le général Georges Guiai Bi Poin, qui fut l'un des hommes forts du régime de l'ex-président Laurent Gbagbo, avait été inculpé pour «crimes économiques» et incarcéré à la Maison d'arrêt d'Abidjan (Maca). Il dirigeait l'Ecole de gendarmerie d'Abidjan et surtout le redouté Centre de commandement des opérations de sécurité (Cecos), une unité d'élite créée par Laurent Gbagbo et dédiée à la sécurisation de la capitale économique.

Arrêté dans un premier temps dans le cadre d’une enquête sur un charnier qui aurait été découvert à l’Ecole de la gendarmerie nationale, selon une annonce faite par le colonel-major Vako Bamba, commandant adjoint de la gendarmerie nationale, il avait été placé en détention préventive au Camp commando de Koumassi avant d’être transféré à la Maca où il a été incarcéré pour « vol à mains armées avec violence, détournement de deniers publics, atteinte à l'économie publique ».

Le général Guiai Bi Poin avait été l'un des derniers hauts responsables militaires à se rallier au président Alassane Ouattara, après l'arrestation de Laurent Gbagbo, le 11 avril, à l'issue d'une crise post-électorale.

Armand B. DEPEYLA,



Ps: KOACINAUTE = MEMBRE INSCRIS SUR KOACI (lien inscrit toi en page d’accueil)
 
 
3814 Visit(s)    5 Comment(s)   Add : 01/10/2011
  6 Vote(s)
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Dabakala
 
C’est bien la première fois que l’on verra un prévenu refuser de comparaître devant un juge, même si cela ne dépend pas de lui car il y est obligé. Tout ce que nous remarquerons, si cette histoire est crédible, c’est bien le fait que Guai Bi Poin, quoique incarcéré, suscite encor...
C’est bien la première fois que l’on verra un prévenu refuser de comparaître devant un juge, même si cela ne dépend pas de lui car il y est obligé. Tout ce que nous remarquerons, si cette histoire est crédible, c’est bien le fait que Guai Bi Poin, quoique incarcéré, suscite encore la peur (justifiée ???), celle là qui empêcheront ses geôliers de le passer à tabac (pour résistance à l’autorité) et de le jeter devant ses juges (il s’agit bien d’une convocation et non une invitation au bal), sans ménagements, comme cela se fait pourtant pour les autres malfrats et criminels de bas étages, à qui l’on ne demandera pas s’ils sont dans leur assiette. En définitive, il aurait donc valu mieux de gagner la guerre pour éviter tout ceci, surtout quand on entre dans des considérations juridiques plus que fallacieuses. L’on passera de faux charniers à crimes économiques, sinon, braquages à main armée. HUmmmmmm… Vive la justice sous ADO !!! Tout sera donc une question de résistance, car toute chose a une fin !!!
 
 
Read more
See his contributions derk09
 
Mais voyons.pour qui il se prend celui la?il a de la chance que les mentalites commencent a changer sinon il allait comprendre sa douleur.pour te transferer est ce qu'on a besoin de te mettre dans une limousine??tu es un prisonnier comme le reste et on te traite comme tel.@dabaka...
Mais voyons.pour qui il se prend celui la?il a de la chance que les mentalites commencent a changer sinon il allait comprendre sa douleur.

pour te transferer est ce qu'on a besoin de te mettre dans une limousine??tu es un prisonnier comme le reste et on te traite comme tel.

@dabakala le fait qu'ils ne l'est pas bastonner demontre un certains changement dans la maniere de faire des nouvelles autorites.cele ne veut pas dire qu'ils ont peur de lui.loin de la et tu le sais.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@derk09…il faudra le dire à d’autres, qui se sont fait transférer vers d’autres prisons sous maltraitances divers (DOGBO BLE notamment) et certaines personnes qui ont des séquelles à vie du fait de la violence FRCI. Je ne parlerai pas de la centaine de prisonniers dans les statio...
@derk09…il faudra le dire à d’autres, qui se sont fait transférer vers d’autres prisons sous maltraitances divers (DOGBO BLE notamment) et certaines personnes qui ont des séquelles à vie du fait de la violence FRCI. Je ne parlerai pas de la centaine de prisonniers dans les stations d’essence sous le commandement de BEN LADEN, qui ont carrément disparus de la circulation. Les statistiques réelles de la crise postélectorale (3.000 morts il paraît) ne se feront pas sous ADO, on le sait. On pourra se consoler en pensant que les choses commencent à changer, si vous le voulez, mais la réalité est bien tout autre et GUAI BI POIN aurait bien pu être (dû, sinon finira par l’être) maltraité. S’il ne l’a pas été, ce sera donc pour d’autres raisons…à moins que c’est ce qu’il recherchait afin d’en exploiter la victimisation qui en résulterait (sic). Les FRCI auront été malignes sur ce coup en évitant de répondre, selon leur nature…
 
 
Read more
See his contributions derk09
 
@dabakala...Dogbo ble voulait que la guerre fasse rage.il a perdu.il est donc normal que son transfert se fasse avec rage....lol.non mais plus serieusement le sieur Dogbo n'a pas ete maltraiter.il est a la mama en bonne sante.raconter ce que vous savez s'il vous plait.ensuite con...
@dabakala...Dogbo ble voulait que la guerre fasse rage.il a perdu.il est donc normal que son transfert se fasse avec rage....lol.non mais plus serieusement le sieur Dogbo n'a pas ete maltraiter.il est a la mama en bonne sante.raconter ce que vous savez s'il vous plait.ensuite connaissez-vous ceux qui etaient dans la station service??je suis sur que non.ehh ben allez y voir a la MACA ou dans les camps je suis sur que vous en trouverez.OUI BI POIN aurait du etre bien tabasser....mais c'est surement pas par peur qu'ils ne l'ont pas fait.je crois que vous souhaitez qu'ils le tabasse pour traiter les nouvelles autorites de tous les noms.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@Derk.. ; on parle de ce qu’on sait. Des bilans médicaux ont été établis lors de l’entrée des prisonniers de la résidence au golf. Des blessures multiples sans conséquences particulières, issues de maltraitances et de tortures. Michel GBAGBO tout en sang et la première Dame maltr...
@Derk.. ; on parle de ce qu’on sait. Des bilans médicaux ont été établis lors de l’entrée des prisonniers de la résidence au golf. Des blessures multiples sans conséquences particulières, issues de maltraitances et de tortures. Michel GBAGBO tout en sang et la première Dame maltraitée (comme peut l’être une femme). La justice s’applique déjà lors de la capture (capturation pour les intimes) En dehors de cela ; des personnes ont réussi à s’échapper des lieux de rétention de BEN LADEN, les témoignages multiples (accablants) ont été déposés au niveau de la CPI, lors de l’appel à témoignage fait tantôt, mais l’on sait que cela ne produira rien. OUI, l’histoire est écrite par ceux qui gagnent et vous y contribuez, mais cela n’effacera pas la réalité. Au demeurant, il ne suffit pas d’essayer de se convaincre l’un l’autre car le récit évènementiel ne dépendra que de celui qui est en position de force et détient la parole. Tant que vous le serez, profitez en, mais ce ne sera pas toujours comme cela. Les survivants réclameront les corps des leurs et le bilan s’effectuera de toute façon et l’on saura combien de patriotes et chrétiens venus supporter le président sont morts devant la résidence, combien de personnes ont été tuées lors du nettoyage ethnique de yopougon après la prise de la ville par les FRCI, combien de paysans dans l’ouest meurent chaque jour, suite à des exécutions sommaires et abus de toute sorte. Ce n’est plus de la vengeance (non fondée) mais tout simplement de la bêtise qui aurait pu être évitée si ADO avait tout simplement pris le pouvoir (qui ne pouvait lui échapper avec le support militaire étranger) et avait dirigé les pays comme il se devait, tout en maîtrisant ses troupes (sic). Nous ne sommes pas sortis de l’auberge et l’équipe d’ADO est toujours en mode autopilote (car il ne parvient toujours pas à maitriser ses gens et les ressortissants des pays frontaliers dans l’ouest). Le bavardage que nous offrons ici n’y changera rien…mais la grogne monte !!
 
 
Read more
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
CHARGEUSE CATERPILLAR 950 F OCCASION
 
NOUS LIVRONS SUR TOUTE LA COTE OUEST AFRICAINE ET POUR
Voitures
Web journaliste
 
La rédaction ivoirienne de koaci.com offre deux postes
Emplois
RECHERCHE COIFFEUSE
 
Recherche coiffeuse spécialisée dans les poses de tissa
Emplois
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login