CRISE FINANCIERE: La BCEAO rassure, la BRVM attentive
 
La crise financière pourrait profiter au marché africain de l'ouest, ici à la BRVM Search BRVM à Abidjan (ph LD)

ACTUALITÉ INFO NEWS AFRIQUE DE L'OUEST: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI EN COTE D'IVOIRE ::

©koaci.com - L'ambiance est tendue au siège de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) à Dakar depuis ce lundi apprend koaci de sources de la direction ce mercredi matin.

La raison principale, la crainte de répercutions du krach boursier Search krach boursier qui se dessine sur les marchés mondiaux depuis la dégradation de la note des Etats-Unis par l'agence Standard and Poor's.

Ce spectre qui pourrait influer sur les prévisions de croissance de la zone UEMOA et particulièrement celle du FCFA pour ce qui concerne la BCEAO Search BCEAO ne semble cependant pas inquiéter pour l'heure la direction de la Bceao qui se veut rassurante et confiante sur la stabilité et la compétitivité du Fcfa..

Même si aucune communication officielle n'a été faite sur le sujet par la direction de l'institution dont la monnaie est indexée à l'Euro, nous apprendrons qu'une "cellule de crise" a été mise en place et que tout est mis en œuvre pour l'efficience de la coordination des actions avec les autres banques centrales, notamment avec les équipes de la BCE (Banque centrale européenne) à Bruxelles. Tiemoko Koné, le gouverneur de la BCEAO Search BCEAO actuellement à pied d’œuvre pour redynamiser l'institution, serait, entre autre, en ces temps de fortes actualité financière, en liaison permanente avec Jean Claude Trichet, le directeur de la BCE afin de conjuguer les actions dans l'optique d'efficacité de ces dernières.

Constat quasi similaire au niveaux des marchés boursiers africains à cette heure plus attentifs que paniquant. C'est en tout cas le pont de vue de Jean -Paul Gillet, le directeur général de la bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) qui ré"pondait ce mercredi matin à KOACI. "De façon directe nous sommes ni inquiet ni impacté, la région pourrait souffrir au niveau du prix des matières premières si un ralentissement mondial survenait, nous sommes donc attentifs" indique Jean Paul Gillet qui ajoute: "Une crise mondiale pourrait aussi profité à l'Afrique qui est très attractive par son potentiel croissance, les transferts d'investissement vers le continent africains sont à ce jour plus intéressants que ceux vers l’Asie".

Tout indique qu'à cette heure, les instituions et places financières africaines observent avec attention l'évolution d'une crise dans laquelle l'Afrique de l'Ouest pourrait bien sortir renforcée.

Amy, KOACI ABIDJAN, copyright©koaci.com
 
 
2941 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 10/08/2011
  7 Vote(s)
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
PROMO MECHES VIRGIN HAIR
 
Tissage virgin hair, quality 5a, style kinky curly,
Accessoires
RECHERCHE ESTHÉTICIENNE
 
Nous recherchons une professionnelle de l'onglerie et d
Emplois
Escarpin Gucci
 
Vend escarpin Gucci taille 38 1/2, jamais portées avec
Chaussures
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login