Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Bamako : manifestation de rue pour soutenir le Guide libyen Mouammar El Kadhafi
 
::Article de la rédaction de Koaci.com au Mali ::

Une manifestation de soutien au Colonel Mouammar El Kadhafi Search Mouammar El Kadhafi a eu lieu aujourd’hui à Bamako. Pour dire oui au régime du Guide au pouvoir, le parti SADI Search SADI (Solidarité Africaine pour la Démocratie et l'Indépendance) a choisi de battre le pavé ce jour 19 mars 2011. Le président du parti Sadi, le cinéaste et ancien ministre de la Culture du Mali Cheick Oumar Sissoko Search Cheick Oumar Sissoko et le Secrétaire général de ce parti le Dr Oumar Mariko (deux fois candidat à l’élection présidentielle au Mali) ont participé à cette marche. Les manifestants se sont regroupés devant le Centre islamique d’Hamdallaye, point de départ de la marche, avant de passer devant le monument Kuamé Nkrumah, la Direction de la Police des Frontières pour ensuite prendre la direction de l’Ambassade de Libye au Mali. Ils devaient remettre une déclaration à la Représentation diplomatique libyenne au Mali.

Le samedi 12 mars dernier, cette marche avait été annoncée au cours d’un meeting organisé par le parti à son siège à Bamako. A cette occasion le président du parti, Cheick Oumar Sissoko Search Cheick Oumar Sissoko déclarait «le régime du Colonel Mouammar El Kadhafi Search Mouammar El Kadhafi fait face à une virulente campagne médiatique de propagande et d’intoxication dont l’objectif final est de convaincre l’opinion mondiale, de légitimer une guerre de conquête coloniale des Etats-Unis et de leurs alliés de l’Union européenne, pour faire main basse sur les immenses richesses pétrolières de la Libye, freiner sa marche vers le progrès, détruire les bases d’une véritable indépendance politique, économique et sociale». Selon Cheick Oumar Sissoko Search Cheick Oumar Sissoko «l’objectif des Etats-Unis et de leurs alliés est d’y installer un régime fantoche et placer leur marionnette afin de faire main basse sur les réserves pétrolières de la Libye». Le parti avait dénoncé toute initiative occidentale visant une éventuelle intervention militaire qu’il qualifie d’ «agression militaire et impérialiste». Sadi avait demandé à l’union africaine et aux «présidents amis de Kadhafi» de prendre une position claire pour éviter une intervention militaire occidentale en Libye. Selon les responsables du parti Sadi, une « agression » contre le peuple libyen et arabe menace dangereusement la paix, la sécurité et la stabilité dans les pays riverains du Sahara et affaiblira davantage leur capacité à faire face à « la menace terroriste créée par les interventions en Irak et en Afghanistan», expliquent-ils.

Un mouvement de défense de la cause libyenne avait été créé au cours du meeting, comprenant des associations d’Imams, de jeunes musulmans, de professeurs arabes, d’anciens étudiants maliens de Libye, de victimes de la révolution du 26 mars, des rapatriés de Libye. Des représentants de ces associations étaient présents à la marche de ce samedi et ont manifesté leur soutien à Kadhafi.

Ib, Koaci.com Bamako
 
 
10237 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 19/03/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Hitler
 
Ces Maliens ne savent pas ce qu'ils font. S'il y a vraiment la democratie au Mali, vous devez aider vos freres lIBYENS a avoir la democratie et mettre fin a la dictature de 42 ans de cet auteur de plusieurs coup d'etat en Africa.
 
 
 
See his contributions Ody4
 
Soutien à Kaddhfi! Le mali doit bien cela au dictateur Lybien,, invité d'honneur du cinquantenaire. Même si on le soupçonne d'ingérence dans les affaires maliennes en soutenant Aqmi et autres rebelles Touarègs, Kaddhafi, il faut l'avouer, a investi au Mali. Le Guide de la Jamahi...
Soutien à Kaddhfi! Le mali doit bien cela au dictateur Lybien,, invité d'honneur du cinquantenaire. Même si on le soupçonne d'ingérence dans les affaires maliennes en soutenant Aqmi et autres rebelles Touarègs, Kaddhafi, il faut l'avouer, a investi au Mali. Le Guide de la Jamahiriya est un ami, même encombrant auquel cette marche de soutien n'est autre qu'un devoir de reconnaissance. Comme on sait le faire à Bamako!

Le patron du parti Saadi, si volubile au début de la crise ivoirienne ne doit-il pas encore battre le pavé pour la paix en Côte d'Ivoire et l'arrêt des massacres de civils innocents? Ce serait là aussi tout à son honneur. N'est-ce pas, Dr Mariko?
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login