Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Afrique du Sud: Zuma «persona no grata» au congrès du parti communiste, allié de l'ANC
 
Jacob Zuma

© Koaci.com - Mardi 11 Juillet 2017 - La grogne ne cesse de s’accentuer pas contre le Président sud africain Jacob Zuma. Ce mardi, l’un des fidèles alliés de l’ANC, le Parti communiste a refusé qu’il s’exprime au cours du congrès qui a lieu cette semaine à Johannesburg.

Dans une lettre , le parti communiste Search parti communiste (SACP), fidèle allié de l’ANC , a fait savoir qu’il ne souhaiterait pas voir le Président Zuma Search Zuma s’exprimer au cours du congrès qui se tiendra jusqu’au samedi pour éviter tout incident , comme à l’occasion de la fête du travail.

« Compte tenu des tensions que nous avons (avec l'alliance gouvernementale), nous avons conseillé à l'ANC que le président ne s'exprime pas" , a à une porte-parole du SACP, Hlengiwe Nkonyane.

Alors qu’il s’apprêtait à prendre la parole, rappelons-le , le chef de l’ Etat Jacob Zuma Search Zuma était loin de s’attendre aux huées de la foule qu’aux applaudissements lors d’un rassemblement du 1er mai à Bloemfontein, organisé par la puissante centrale syndicale Cosatu.

Le chef de l' Etat avait abandonné son discours après avoir été hué par la foule.

Englué dans une litanie de scandale ,le SACP et la Cosatu , alliés historiques de l'ANC, fer de lance de la lutte contre l'apartheid avaient réclamé ces derniers mois la démission du président sans succès.

A en croire la porte-parole du SACP, Hlengiwe Nkonyane, le président Cyril Ramaphosa devrait le remplacer au cours du congrès.

KOACI

 
 
2778 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 11/07/2017
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login