Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Afrique: Après le Burundi et l'Afrique du Sud, la Gambie de Yahya Jammeh quitte la Cpi
 
Yahya Jammeh

©koaci.com–Mercredi 26 Octobre 2016- À la suite du Burundi et de l’Afrique du Sud, qui ont récemment claqué la porte de la cour pénale internationale (CPI), la Gambie de Yahya Jammeh Search Yahya Jammeh a quitté la juridiction internationale apprend KOACI.COM.

Banjul a annoncé la nouvelle hier, mardi 25 octobre, par la voix du ministre de l’Information, Sherif Bojang Search Sherif Bojang .

Et à l’endroit de beaucoup d’ Etats africains , la Gambie considère la CPI Search CPI comme une épée de Damoclès placée au-dessus de la tête des dirigeants du continent. C’est en tout cas ce rapporte le quotidien sénégalais Enquête dans sa livraison du jour.

“La CPI Search CPI est devenue un instrument de complot international pour poursuivre et humilier les peuples de couleur, plus précisément les peuples africains et de façon spécifique leurs leaders”, a déclaré Sherif Bojang Search Sherif Bojang , pour justifier la décision de son pays.

Pour mémoire la cour pénale internationale a pour procureur la magistrate gambienne Fatou Bensouda Search Fatou Bensouda . Le Président gambien, Yaya Jammeh , avait fortement appuyé la candidature de sa compatriote pour le poste en tant que maitre des poursuites de la CPI Search CPI .

Sidy Djimby Ndao, Dakar
 
 
6106 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 26/10/2016
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions XIX
 
Les dirigeamts Africains dignes et inpendants quitteront cette cour raciste. Seuls les sous-prefets francais tells que Dramane y resteront. Ils n'auront jamais l'autorisation de leurs maitres francais pour le faire.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login