Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
RDC: Affaire subordination de témoins , la chambre d'appel de la CPI confirme la condamnation de Bemba
 
Jean Pierre Bemba et ses complices (ph)-

Cliquez pour Agrandir
RDC: Affaire subordination de témoins , la chambre d'appel de la CPI confirme la condamnation de Bemba
© Koaci.com- Jeudi 08 Mars 2018- La chambre d'appel vient de rejeter ce jeudi les appels de l'ex-chef de milice et vice-président de RDC Jean-Pierre Bemba, condamné à un an de prison pour subornation de témoins dans le cadre de son procès pour crimes de guerre, avons-nous appris.

La peine de 12 mois de prison a été confirmée ce jour par la chambre d’appel de la CPI Rechercher CPI à l’encontre de l’ex vice Président Jean Pierre Bemba Rechercher Jean Pierre Bemba pour subordination Rechercher subordination de témoins .

Déjà condamné à 18 ans de prison , Monsieur Bemba, avait été reconnu coupable par la CPI, d’avoir tenté de manipuler la justice, pour obtenir un acquittement dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

En effet , M. Jean-Pierre Bemba Gombo, l’avocat Aimé Kilolo Musamba, condamné à 2 ans et 6 mois de prison ferme et 30 000 euros d’amende dans cette affaire M. Jean-Jacques Mangenda Kabongo, un autre proche de Bemba, condamné à 6 mois d’emprisonnement , M. Fidèle Babala Wandu et M. Narcisse Arido avaient alors fait appel du jugement.

Ce jeudi , la CPI Rechercher CPI affirme que « la Chambre d'appel a rejeté les appels interjetés par les cinq accusés à l'encontre de leur condamnation. Toutefois, elle a acquitté M. Bemba, M. Kilolo et M. Mangenda de l'accusation consistant en la production d'éléments de preuve faux en connaissance de cause (article 70 -1-b du Statut de Rome). Les condamnations et acquittements concernant les cinq accusés sont désormais définitifs."

Pour rappel , Jean Pierre Bemba Rechercher Jean Pierre Bemba a été reconnu coupable, de deux chefs de crimes contre l'humanité (meurtre et viol) et de trois chefs de crimes de guerre (meurtre, viol et pillage).

Ces crimes auraient été commis lors de l'opération menée en République centrafricaine du 26 octobre 2002 ou vers cette date jusqu'au 15 mars 2003 par un contingent du Mouvement de Libération du Congo (MLC).

KOACI
 
 
7659 Visite(s)    1 Commentaire(s)   Ajouter le : 08/03/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
Voir ses contributions Catapilar
 
C'est bien fait pour Jean-Pierre Bemba.Que cela serve de lecon aux autres démons de présidents africains. Surtout les présidents francophones.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter