Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Affaire Kieffer : Le temoignage receuillit par France 3 serait faux
 
Revoilà encore l'Affaire Kieffer ! Subitement, après les interrogatoires "humiliants" de certains dirigeants ivoiriens par des juges français en Côte d'Ivoire, alors que la France refuse de faire témoigner les quatre français mis en cause par la partie ivoirienne, on trouve comme par miracle un nouveau témoin "oculaire" et "auriculaire"! Alain Gossé, qui se présente comme un Major de l`armée ivoirienne, a affirmé, dans une interview diffusée le mercredi 22 juillet 2009 sur France 3, que l`entourage de l`épouse du président ivoirien, Simone Gbagbo, est impliqué dans la disparition du journaliste franco-canadien Guy-André Kieffer. Selon lui, trois hommes, Seka Yapo Anselme, chargé de la sécurité de la Première Dame, Patrice Baï, chef de la sécurité civile du président, et Jean-Tony Oulaï, soupçonné d`avoir dirigé le commando auteur de l`enlèvement et actuellement en détention provisoire en France, auraient participé aux interrogatoires de M. Kieffer

Mais voila, aux dires des responsables de l'armée ivoirienne, il faut vérifier les informations transmises par ce monsieur. Il se fait appelé "Alain Gossé" (patronyme de la même ethnie que celle du président de la République) alors qu'en réalité, il se nomme Zinsonni Noubila Paul, né le 1er janvier 1960 à Bitougou, de père Zinsoni Lamine Nadiga et de mère Andou Lamifa selon certaines sources. De surcroix, il arbore un béret de caporal de la Firpac, une unité qui n’existe même plus’’. Cette force d’intervention rapide paracommando s’est muée, à en croire nos sources, en 1er bataillon commando parachutiste (Bcp). Du côté de l’état-major des armées, l’on apprend que le général Philippe Mangou aurait convoqué une réunion d’urgence hier mercredi 22 juillet 2009 pour plancher sur la question de celui que la grande muette considère comme un imposteur. Inconnu des services ivoiriens, il passe à l'antenne France 3, et apporte un témoignage qui trouble l'enquete sur la disparition du "journaliste" français. Ce n'est pas la première fois que la chaîne publique France 3 donne de faux temoignages Search faux temoignages concernant l'affaire Kieffer, un certain Berthé Seydou l'avait précédé. Il se pourrait que le gouvernement ivoirien porte plainte contre France Télévision pour "Faux témoignage" et "Obstruction à l'enquete". "Des gens qui ont intérêt à ce que la manifestation de la vérité se fasse veulent distraire la justice en faisant apparaître de faux témoins comme ça a été le cas de Berthé Seydou dont on a dénoncé la nullité du témoignage", selon le conseillé Rodrigue Dadjé dans le quotidien l'Inter. Ce dernier a ajouté sur France 24 : " Dans l’armée, le macaron du béret se met à droite. Pour lui se trouve à gauche [...] alors qu’on va vers la manifestation de la vérité, on prend n’importe qui pour venir dire n’importe quoi à la télévision "
 
 
3593 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 24/07/2009
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Digbeu
 
Cette chaîne de télévision se décrédibilise en faisant chaque fois passer de aux témoin sur ses antennes.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login