Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
CAN 2013 : Les étalons l’ont fait, Burkina Faso - Nigeria l’affiche de la finale !
 
Joie incommensurable des burkinabés venus à bout des ghanéens pour la première finale de l’histoire du pays

CAN 2013 – Le 6 février 2013 © koaci.com -

Burkina Faso - Nigeria telle sera dimanche à Johannesburg la finale complétement inédite de la coupe d’Afrique des nations Orange 2013 (CAN 2013).

Après la victoire des super eagles 4 à 1 contre le Mali (voir article koaci.com), c’est le Burkina Faso qui s’est imposé 3 à 2 au bout d’une séance des tirs au but contre le Ghana dans la deuxième demi-finale ce mercredi soir sur la pelouse ensablée quasi injouable du stade Mbombela de Nelspruit.

C’est historique, Burkina Faso accède pour la première fois de son histoire à une finale de coupe d’Afrique.

Le Burkina s’est, comme contre le Togo, qualifié après avoir joué les prolongations mais cette fois ci après les tirs au but, dans un match dans lequel ils auront été victime d’un très mauvais arbitre tunisien. Ce dernier aura injustement exclu Pitroipa et refusé de siffler un pénalty évident en tout début de match.

KOACI.COM apprend à la fin du match que la CAF visionnera pour statuer si l'homme fort des étalons, Pitroipa, injustement exclu, jouera ou pas la finale.

Techniquement les ghanéens auront plutôt dominé la partie mais physiquement les étalons auront nettement pris le dessus. Victoire méritée dans l'ensemble à la suite d'un très bon match.

Les black stars quittent donc la compétition après avoir livré une belle partie. Ils joueront samedi comme en 2012 lors de l'édition précédente, pour la troisième place contre les aigles du Mali.

A la 5ème ça commencera mal pour les étalons, une injustice, l’arbitre Slim Jedidi ne sifflera pas une faute évidente sur Pitroipa bousculé dans la surface par Boye.

S’en suivra la sortie sur blessure de Pantsil, il sera remplacé par Asanté à la 10ème.

A la 11ème, surviendra le deuxième temps fort, une faute dans la surface du défenseur Panandetiguiri sur Atsu . Cette fois ci l’arbitre tunisien n’hésitera pas et désignera le point de penalty. Wakasso Mubarak, le spécialiste des penaltys côté ghanéen, se chargera de le tirer pour le transformer et ouvrir le score. 1 à 0 pour le Ghana et 4ème but dans la compétition qui à ce moment le ramène en tête du classement des buteurs avec le nigérian Emeniké.

A la 20ème, suite à une faute sur le très vif Nakoulma, Rabiu écopera du premier carton jaune du match qui à ce moment le priverait le ghanéen de finale.

Wakasso cadrera une bonne frappe des 20 mètres à la 22ème , Diakité captera le ballon.

A la 29ème Gyan en vitesse côté droit perdra son face à face avec le gardien burkinabé qui repoussera la frappe de l’attaquant ghanéen en corner.

Sur l’action suivante, à la 30ème, Nakoulma dans tous les coups, aura à son tour la balle de but au pied mais la frappe de l’attaquant burkinabé, lancé à toute allure dans l’axe, passera juste au-dessus du but de Dauda pour la première action franche des étalons.

Le Ghana aura à son tour la balle de but à la 37ème, Asanté servi par Kwadio Assamoah en dribble côté gauche, enroulera trop son ballon qui passera tout prêt de la lucarne gauche de Diakité.

L’équipe d’Appiah grâce à son penalty transformé rentrera aux vestiaires avec l’avantage à la suite d’une première période équilibrée.

Le deuxième changement ghanéen surviendra dès la reprise à la 47ème, Derek Boateng remplacera sans nul doute pour renforcer le défensif, Rabiu.

Bancé à la 51ème sur un corner de Kaboté smashera le ballon de la tête mais Dauda, bien placé sur sa ligne, écartera le danger en se saisissant du ballon en deux temps.

Une fois de plus, sur une action de jeu directe, Gyan servi par Atsu côté gauche à la 58ème croisera mais le ballon sera repoussé par le poteau droit burkinabé, Dauda était battu, Gyan avait pour le seconde fois la balle du deux à zéro.

Sur l’action qui suivra, à la 60ème le burkina égalisera par Bancé. Dans l'axe, Rouamba arrachera le ballon à Badu sur une relance mal assurée par Boye. Kaboré servira en vitessee Bancé, qui profitera de la mauvaise anticipation de Dauda pour envelopper sa frappe du droit et marquer le but égalisateur des étalons.

Le but relancera complétement les burkinabés dans cette demi- finale qui accentueront la pression sur les blacks stars pour prendre clairement l’ascendant.

Le virevoltant Pitroipa sera averti d’un carton jaune à la 67ème pour le premier carton burkinabé. Boateng lui sera averti à la 70ème pour une faute sur Pitroipa.

A la 76ème le Ghana obtiendra un corner sur un bon rush d'Atsu. Boateng récupèrera le ballon renvoyé et renversera le jeu sur Wakaso. Le joueur de l'Espanyol contrôlera puis délivrera un très bon centre pour la tête de Gyan. La reprise de ce dernier frôlera la transversale de Diakité.

A l’entrée des 10 dernières minutes c’est bel et bien le Burkina qui prenait l’ascendant malgré les bonnes occasions du Ghana.

A la 83ème, il y aura le feu dans la surface du Burkina mais Diakité et la défense tiendront, la frappe d’Atsu cadrée sera repoussée et les étalons réussiront à se dégager malgré deux autres tentatives des black stars.
On sentira les black stars revenir en force, bien déterminés à ne pas se laisser dominer pour se qualifier.

Le défenseur burkinabé, Koffi Mohamed en souffrance sortira sur civière à la 90ème, il sera remplacé par Traoré pour les 3 minutes d’arrêt de jeu.

Rien ne sera marqué, à la fin du temps réglementaire, les deux équipes qui auront livré un très bon match malgré la pelouse, seront envoyées aux prolongations.
Comme en seconde période, la reprise sera vive et rapide pour les deux équipes bien décidées à ne pas perdre. Et la première alerte surviendra à la 94ème , la frappe puissante d’Atsu sera repoussée en corner par Diakité pour son sixième arrêts du match.

D’un but à l’autre sur un bon tempo, le Burkina répondra à la 96ème, Dauda s’interposera.

Oublié aux 6 mètre, la tête du défenseur central des étalons, Koné sur un corner de Kaboré à la 99ème passera tout prêt du cadre du but de Dauda.

Wakasso cèdera sa place à la 103ème , il sera remplacé par Clottey.

A la 105ème, l’arbitre tunisien refusera un but de Nakoulma pour une faute sur un défenseur à la grande stupeur des joueurs.

Après un bon travail collectif, Bancé, bien servi par Pitroipa vendangera une belle action à la 107ème mais la frappe du buteur ne trouvera pas le cadre.

La fin de match sera complétement folle, à deux reprises Bancé ratera de peu le but. Afful sauvera sur sa ligne une reprise du buteur burkinabé à la 111ème .

Les étalons finiront mieux, plus frais physiquement et Paul Coulibaly, auteur de vilaines fautes, sera à deux doigts de lobber Dauda à la 115ème obligeant le portier ghanéen à dégager des poings en corner.

Le coup du sort surviendra à la 116ème , une nouvelle injustice, Pitroipa sera exclu après un deuxième carton jaune après avoir été fauché comme en première mi-temps par Boye dans la surface.

Nouvelle énorme erreur de l’arbitre tunisien très dommageable pour les étalons.

Gyan aura une nouvelle fois la balle du 2 à 1 à la 108ème mais la frappe croisée côté gauche de l’attaquant rasera le poteau droit burkinabé.

Bancé une nouvelle lui répondre une minute après, Kouadio Assamoah sauvera de justesse la reprise de l’attaquant des étalons avant que l’arbitre ne siffle la fin du match et envoie les deux équipes à se mesurer aux tirs au but.

Vorsah ratera le premier penalty ghanéen
Koné marquera pour le 1 à 0 pour le Burkina Faso.
Badu marquera et permettra au Ghana de revenir 1 à 1
Traoré redonnera l’avantage au Burkina 2 à 1
Afful marquera de justesse pour l’égalisation 2 à 2
Paul Coulibaly ratera, Dauda stoppera le tir mou du défenseur burkinabé, 2 à 2
Clottey s’élancera et ratera à son tour, 2 à 2
Bancé un des hommes du match, redonnera par une frappe en douceur, l’avantage aux étalons 3 à 2
Diakité stoppera le 5ème penalty des black stars tiré par Asanté et enverra le Burkina en Finale !



½ Finale

Ghana 1 - 1 Burkina Faso (fin du temps règlementaire et prolongations)

TAB : Ghana 2 – 3 Burkina Faso

But Ghana
Wakasso Mubarak (SP) 11ème

But Burkina Faso
Bancé 60ème

Mali 1 – 4 Nigeria

But Nigeria :
Echiejile 25ème Ideye 30ème Emeniké 44ème Musa 59ème

But Mali
Diarra 74ème

Finale :

Nigeria – Burkina Faso le dimanche 10 février 2013 au Soccer City de Johannesburg

Amy
 
 
6811 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 06/02/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
BRAVO a l'ex- Haute Volta.... J'imagine ce qui se passe actuellement a Ouaga, Bobo, Koudougou, Lagos, Abuja, Kano.... Je salue de passage mes amis de l'Hotel Continental de Ouaga et surtout mon "pote" le commissaire Malick Semede a Ouaga................... ......................N...
BRAVO a l'ex- Haute Volta.... J'imagine ce qui se passe actuellement a Ouaga, Bobo, Koudougou, Lagos, Abuja, Kano.... Je salue de passage mes amis de l'Hotel Continental de Ouaga et surtout mon "pote" le commissaire Malick Semede a Ouaga................... ......................Nos "zelefans" doivent s'appeler desormais des "mouches" ou des "cafards".
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login